Consultant(e) International(e) Secondaire, Membre d’équipe d'évaluation finale du Programme Régional UNFPA/WCARO, Dakar, Sénégal

Contract Type: Consultancy
Closing date: 23 September 2020 - 5:00pm(Dakar time)
Duty station: Dakar, Sénégal

Durée de la consultance :

La durée du contrat est de 46 jours de travail effectif (y compris les samedis) au maximum, à compter de la date de signature dudit contrat entre UNFPA et le/la consultant(e).

Lieu où les services seront délivrés :

L’évaluation aura une portée sous régionale de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Tout en se positionnant plus fortement au niveau de son siège à Dakar et considérant le Sénégal comme un Pays, l’évaluation fera des études dans 5 autres pays de la région. Sur la base des considérations linguistiques et de positionnement géographique, ces pays sont le Burkina Faso ; Cameroun ; Mauritanie ; Liberia ; Sao Tome & Principe. Cependant, cette liste pourra être ajustée lors de la conception du rapport de démarrage.

Contexte et justification : 

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), est une Agence internationale de développement qui œuvre en faveur du droit à la santé et à l’égalité de chance pour chaque femme, chaque homme et chaque enfant.

Le Bureau régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (BRAOC) est basé à Dakar, Sénégal, et couvre 23 pays – 14 francophones (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo); 5 anglophones (Gambie, Ghana, Liberia, Nigeria et Sierra Leone); 3 lusophones (Cabo Verde, Guinée-Bissau et Sao Tome & Principe) ; et un hispanophone (Guinée Equatoriale). Mis en place en Janvier 2013, le Bureau régional assure un lien essentiel entre le siège de l’UNFPA à New York et les bureaux des 23 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre qu’il couvre. En utilisant un nouveau modèle de gestion pour assurer un appui solide à ses bureaux pays, UNFPA/BRAOC soutient leurs initiatives en leur fournissant une assistance technique et en renforçant leurs capacités. Aussi, le BRAOC utilise les résultats et les informations basées sur les résultats pour guider la prise de décisions sur la conception, les ressources et la mise en œuvre de chaque programme pays. Le bureau régional joue un rôle clé dans le plaidoyer pour la réalisation du mandat et des valeurs de l'UNFPA et accompagne les gouvernements à mettre en œuvre le programme de la CIPD au-delà de 2014 de même que l'agenda 2030 pour le développement durable. En poursuivant le dialogue et la collaboration avec un grand nombre de parties prenantes, BRAOC a consolidé sa position de catalyseur en promouvant le partenariat transformatif et en nouant des alliances avec des organisations régionales, internationales, des commissions économiques, la société civile, les organisations confessionnelles et le secteur privé. 

L’UNFPA accorde la priorité au renforcement de la pratique de l’évaluation au sein de l’Institution. Ainsi, selon sa Politique de l’Evaluation révisée en 2019 en accord avec la décision 2018/11 du Conseil d’administration, l’évaluation au sein de l’Institution vise à :  

  1. Démontrer la redevabilité envers les partenaires sur sa performance en termes de résultats de développement atteints et de gestion efficiente des ressources investies ;
  2. Soutenir la prise de décision fondée sur des preuves pour améliorer la qualité des politiques et programmes ;
  3. Fournir des leçons apprises essentielles pour accélérer la mise en œuvre du Programme d’action de la Conférence internationale sur la population et le développement

Cette évaluation est planifiée dans un contexte mondial dominé par la crise de la pandémie de la COVID 19 qui affecte aussi la conduite des évaluations. En réponse à la crise, la communauté de l'évaluation a dû réorienter et adapter son approche pour assurer son utilité dans le contexte de la pandémie, d’autant que les évaluations en cours ou prévues pour 2020 feront face à plusieurs défis qui nécessitent des changements à toutes les étapes du cycle d'évaluation. Ceci nécessitera de l'innovation et une réflexion «out of the box », ainsi que la réorientation des outils et approches existants. De ce fait, cette évaluation se conformera au document de « Synthèse des directives des Nations Unies pour les Evaluation en contexte du COVID-19 » du Bureau d’Investigation et de contrôle interne des Nations Unies (OIOS) du 12 Juin 2020, qui sera mis à disposition par le conseiller régional en suivi et évaluation du BRAOC.

En Décembre 2019, une revue à mi-parcours du programme régional a été conduite dans le but de tirer des leçons des deux premières années d’exécution pour les investir dans le renforcement des performances du programme. Les conclusions de cette revue faite au lendemain du Sommet ICPD+25 de Nairobi se sont ajoutées aux résultats des exercices similaires conduits dans les autres régions du monde pour préparer la voie à un nouveau plan stratégique 2022-2025 de UNFPA qui se basera sur les conclusions adoptées à Nairobi pour accélérer l’atteinte des trois résultats transformateurs de l’Organisation. Les constats et conclusions de cette revue seront nécessaires pour mieux informer la présente évaluation.

Objectifs

Globalement, l’évaluation du Programme régional vise à (i) renforcer la redevabilité de l'UNFPA quant à la pertinence et la performance du Programme ; (ii) produire des évidences qui orienteront la conception du prochain programme.

De façon spécifique, l’évaluation vise à :

  • Apprécier objectivement la pertinence, l’efficacité, l’efficience et la durabilité du PR ;
  • Identifier les forces, faiblesses et les facteurs qui ont facilité ou entravé la mise en œuvre des interventions et de la provision de l’assistance technique aux pays ;
  •  Apprécier sa contribution dans l’atteinte des produits et les résultats définis dans son cadre des résultats ;
  • Tirer des enseignements et identifier des bonnes pratiques pour informer la conception du prochain cycle du prochain programme régional.

Description des tâches :

Le Descriptif des tâches peut êtres lus sur le lien ci-dessous:

TERMES DE RÉFÉRENCE

Livrables Attendus :

  1. Rapport de démarrage de l’évaluation,
  2. Projet de rapport d’évaluation et présentation PowerPoint des résultats,
  3. Rapport final d’évaluation

Suivi et contrôle des progrès, y compris les exigences de rapport, le format de périodicité et la date limite :

Tous les livrables de la mission seront soumis au Groupe de Référence de l’Evaluation pour approbation

Supervision :

Le/la Consultant(e) travaillera sous la supervision du Conseiller Régional en Suivi & Evaluation et sous la supervision globale du Directeur Régional.

Expertise, qualifications et compétences requises :

Compétences et Qualifications :

Le/la Consultant(e) International doit avoir les compétences et qualifications suivantes :

  • Une formation pertinente avec un diplôme universitaire supérieur (Bac+5 au moins) en Démographie, économie, planification, sciences politiques, études de développement, sciences sociales ou toute autre discipline apparentée ;
  • Expérience d’au moins 10 ans confirmée dans la conception et la conduite des évaluations complexes, en particulier dans le domaine de l'aide au développement pour les agences des Nations Unies et / ou d'autres organisations internationales ;
  • Spécialisation et expérience significative dans le domaine « Population & Développement »;
  • Familiarisé avec les Nations Unies et / ou le mandat et les activités de UNFPA ;
  • Avoir une expertise en matière d’intervention sur des projets ayant intégré la dimension humanitaire ;
  • Excellentes aptitudes de gestion et capacités de travailler avec des équipes pluridisciplinaires et multiculturelles ;
  • Excellentes capacités de communication et de rédaction en français.

Expertise :

Il/elle aura une bonne expertise dans la conduite des évaluations et aura les responsabilités ci-dessous :

  • Contribue à la conception globale de l'évaluation et la rédaction du rapport de démarrage ;
  • Sous la direction du consultant principal, assurera la collecte des données pour certaines composantes programmatiques (bureau régional et BP sélectionnés);
  • Responsable de l’évaluation de certaines composantes thématiques du Programme
  • Sous la responsabilité du consultant principal, contribue significativement a la rédaction des rapports de l'évaluation (rapport de démarrage, rapport provisoire et rapport final), et contribue à la cohésion analytique globale ;
  • Contribue pour l'assurance qualité interne et la révision des versions successives des rapports de l'évaluation ; 
  • Contribue à faciliter les réunions de présentation des livrables et présente les constatations et les conclusions du rapport final de l'évaluation pour certaines composantes lors de la RPM2021.

 

Comment Postuler :

Toute personne intéressée par la présente publication est invitée à transmettre son dossier de candidature (lettre de motivation et formulaire P.11-UN-Personal-History-Form -signé (cliquez sur le lien bleu pour télécharger le formulaire), en s’assurant de sa complétude au regard des exigences définies dans les présents termes de référence, et qu’il comporte les pièces nécessaires prouvant qu’elle justifie des qualifications et profils ci-dessus définis, à l’adresse suivante: unfpa.wcaro.recruitment@unfpa.org 

Date limite de dépôt/réception des candidatures : le 23 Septembre 2020 à 17 heures.

L'UNFPA ne répondra qu'aux candidats auxquels elle s'intéresse davantage;

L'UNFPA n’exige pas de frais de candidature, de traitement de dossier, de formation, d'entretien, d'examen ou d'autres frais en rapport avec le processus de candidature ou de recrutement. Les annonces, lettres ou offres frauduleuses peuvent être rapportées à la hotline de fraude de l'UNFPA http://www.unfpa.org/help/hotline.cfm

We are no longer accepting applications for this position.

Senegal
Population : 16.7 mil
Fertility rate
4.5
Maternal Mortality Ratio
315
Contraceptives prevalence rate
22
Population aged 10-24
32.1%
Youth secondary school enrollment
Boys 36%
Girls 39%