Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord

Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord

Le Royaume-Uni souhaite autonomiser les femmes et les jeunes filles, pour leur permettre de s'exprimer, de choisir et de contrôler leur vie. La vision de l'égalité des genres implique de permettre aux jeunes filles de vivre sans violence et d'avoir accès à la santé et aux droits sexuels et reproductifs universels.

Le Royaume-Uni est également un leader mondial en matière de planification familiale. Il a accueilli deux sommets particulièrement importants pour la planification familiale à Londres, en 2012 et un autre en 2017. Au cours de ces événements, le Royaume-Uni s'est engagé à renforcer le financement de la planification familiale pour atteindre 225 millions de livres par an, de 2017 à 2022. La contribution totale du Royaume-Uni jusqu'en 2022 permettra chaque année de soutenir 20 millions de femmes, en leur permettant de recevoir des contraceptifs volontaires par le biais de services de planification familiale.

Le Royaume-Uni est le principal donateur des services d'approvisionnement de l'UNFPA et il soutient également un « mécanisme de financement relais » qui permet aux services d'approvisionnement de l'UNFPA d'obtenir des produits de santé reproductive plus rapidement et pour un coût réduit. L'UNFPA est l'un des quatre organisateurs du mouvement FP2020, créé suite au sommet, qui joue un rôle particulièrement important au niveau des pays pour renforcer les engagements.

D'autres domaines spécifiques de collaboration entre le Royaume-Uni et l'UNFPA comprennent : l'amélioration du traitement des victimes adolescentes de violence sexuelle, les services de santé reproductive, des nouveau-nés et des jeunes mères, des programmes pour mettre fin au mariage d'enfants, à la mutilation génitale féminine et à la violence sexiste, le soutien des droits des femmes, ainsi que l'amélioration des capacités des pays à réaliser des recensements, recueillir des données démographiques et effectuer une planification reposant sur des preuves. Les contributions du Royaume-Uni financent des projets en Afrique, en Asie et en Europe de l'Est. Le Royaume-Uni soutient également la réponse de l'UNFPA à la crise syrienne et à l'urgence humanitaire en Ukraine.

Rory Stewart, Secrétaire d'État au développement international

Actualités

"I probably would be dead by now were it not for their intervention," Ms. Asinde said of the staff at the Kakuma Support Centre. © UNFPA Kenya/Douglas Waudo
Actualités
KAKUMA, Kenya – Dalia Asinde was married 16 years ago in the Democratic Republic of the Congo. She was 22 and in love, she said. But her husband soon became violent – and relentless. She lost count of the beatings,...
4 Décembre 2017 lire l'article
Cojine* a subi des années de violence conjugale en Irak. © UNFPA Irak
Actualités
ERBIL, Irak – « Dans la vie, il y a beaucoup de coups durs, mais ce qui compte, c’est de se relever », déclare Cojine*, 33 ans. Elle sait de quoi elle parle : elle a subi des années de violence conjugale. Cela a...
1 Décembre 2017 lire l'article
Noviazgo sin Violencia, or Dating without Violence, addresses the fact that intimate partner violence often begins early. © UNFPA Paraguay/Mario Achucarro
Actualités
ASUNCIÓN, Paraguay – At only 16 years old, Laura* has already experienced intimate partner violence. “For two years, I put up with verbal and even physical abuse,” she said, referring to an ex-boyfriend. “It’s one of...
27 Novembre 2017 lire l'article

Pages

Key Results 2018

Avertissement

Les principaux résultats sont fournis à des fins d'illustration uniquement et reflètent la contribution d'un donateur à l'UNFPA depuis 2014. Les principaux résultats présentés ici peuvent ne pas refléter les chiffres fournis par les donateurs gouvernementaux.

Les donateurs sont affichés dans l’ordre de contributions globales à l'UNFPA pour une année donnée, comme indiqué dans le menu.

2018 | Accueil
Donor Global Statistics