©UNFPA South Sudan

La gestion axée sur les résultats à l’UNFPA

L’UNFPA s’engage à atteindre trois résultats transformatifs et axés sur l’humain d’ici 2030. Ces trois résultats sont :

1. L’élimination des décès maternels évitables ;
2. L’élimination des besoins non satisfaits en matière de planification familiale ;
3. L’élimination de la violence basée sur le genre et de toutes les pratiques néfastes, y compris les mutilations génitales féminines ainsi que le mariage d’enfants et le mariage précoce ou forcé.

Il ne reste que quelques années avant la date butoir de 2030 pour atteindre ces résultats transformatifs, et nous devons absolument traduire toute l’urgence de la situation dans notre processus. Pour cela, l’UNFPA demande à ses responsables et à ses équipes : (a) d’être guidé·e·s par les résultats ; (b) d’accélérer la mise en œuvre des interventions ; (c) d’aller au-delà d’un « statu quo » ; (d) d’améliorer les partenariats et de progresser vers plus de responsabilité commune.

Pour soutenir ces efforts, l’UNFPA doit améliorer et renforcer sa gestion axée sur les résultats (GAR) au sein de l’organisation, en se recentrant sur l’apprentissage, qui est un point clé de ce type de gestion.

Pour mettre en place cette vision, la GAR est divisée au sein de l’UNFPA en 3 principes fondamentaux et 5 principes annexes.

Principes de GAR
le modèle de la méduse

Les cinq principes annexes
Les trois principes fondamentaux
Les cinq principes annexes
1. Encourager le leadership transformationnel dans la gestion axée sur les résultats
2. Promouvoir et soutenir une culture fondée sur les résultats
3. Élaborer et entretenir des plans et cadres axés sur les résultats
4. Assurer l’efficacité des partenariats
5. Évaluer et mettre à jour les pratiques de gestion axée sur les résultats
Les trois principes fondamentaux
1. Assurer la disponibilité de l’information sur les résultats
2. Utiliser cette information pour étayer la planification et les rapports
3. Pratiquer l’apprentissage et la gestion adaptative en utilisant l’information sur les résultats

Principes fondamentaux de la GAR

Principe fondamental n°1

Assurer la disponibilité d’une information fiable et adéquate sur les résultats dès qu’elle est nécessaire

Pour utiliser l’information sur les résultats dans l’apprentissage et la gestion, cette information doit être disponible dans les bureaux dès qu’elle est nécessaire. Ce principe fondamental regroupe des normes de mesure, de collecte, d’analyse et de stockage accessible d’une information pertinente et fiable sur les résultats obtenus par les bureaux, qui puisse être utilisée en toute confiance.

Principe fondamental n°2

Utiliser cette information pour étayer la planification et les rapports

Pour utiliser les informations sur les résultats pour l'apprentissage et la gestion, les informations sur les résultats doivent être disponibles dans les bureaux lorsque cela est nécessaire. Les normes en vertu de ce principe fondamental répondent à la nécessité de mesurer, collecter, analyser et stocker, de manière accessible, des informations pertinentes et fiables qui peuvent être utilisées avec confiance sur les résultats des efforts du bureau.

Principe fondamental n°3

Pratiquer l’apprentissage et la gestion adaptative en utilisant l’information sur les résultats

Pour utiliser les informations sur les résultats pour l'apprentissage et la gestion, les informations sur les résultats doivent être disponibles dans les bureaux lorsque cela est nécessaire. Les normes en vertu de ce principe fondamental répondent à la nécessité de mesurer, collecter, analyser et stocker, de manière accessible, des informations pertinentes et fiables qui peuvent être utilisées avec confiance sur les résultats des efforts du bureau.

Principes annexes de la GAR

Principe annexe n°1

Encourager le leadership transformationnel dans la GAR

La gestion axée sur les résultats présente de nombreuses difficultés au sein d’une organisation. Le leadership transformationnel à tous les niveaux est essentiel pour l’efficacité de la GAR : les responsables doivent diriger par l’exemple, en créant et en entretenant un environnement propice, où le reste du personnel pourra les suivre. Les normes comprennent la nécessité pour les responsables de l’UNFPA de montrer un leadership cohérent dans la gestion axée sur les résultats, d’avoir ls compétences pour le faire, de se renseigner régulièrement sur les résultats et de promouvoir l’utilisation de ces résultats.

Le leadership transformationnel améliore la motivation, le moral et la performance des équipes grâce à divers mécanismes, notamment : (a) le lien entre le sentiment d’identité du collaborateur et le projet ainsi que l’identité collective de l’organisation ; (b) l’action du responsable en tant que modèle pour ses équipes, pour les inspirer et les intéresser ; (c) la stimulation des équipes pour les pousser à mieux prendre en charge leur travail ; et (d) la compréhension des forces et faiblesses de tous les collaborateurs, pour que le responsable puisse mettre en adéquation chaque membre du personnel avec les tâches qui lui assurent la meilleure performance. Cette approche contraste avec le leadership transactionnel, qui repose sur la supervision et l’obéissance des collaborateurs, sur une base de récompenses et de sanctions.

Principe annexe n°2

Promouvoir et soutenir une culture fondée sur les résultats

La GAR suppose que chaque bureau soit doté d’une culture fondée sur les résultats, dans laquelle l’apprentissage factuel est encouragé et l’information sur les résultats vue comme fondamentale dans une gestion de qualité. Pour créer cette culture, il faut : (a) des systèmes, incitations et procédures organisationnelles qui soutiennent la GAR ; (b) une responsabilité qui encourage l’apprentissage ; (c) un environnement propice à l’apprentissage ; et (d) des équipes et des responsables possédant les compétences nécessaires à la GAR.

Principe annexe n°3

Élaborer et entretenir des plans et cadres axés sur les résultats

La GAR nécessite des outils de planification fondés sur les résultats, pour permettre une compréhension commune de ce que l’UNFPA tente d’accomplir et comment. Les attentes de performance sont des énoncés de résultats (réalisations, conclusions et impacts) que l’UNFPA se donne pour objectif d’atteindre ou auxquels elle espère contribuer, accompagnés d’une chronologie prévisionnelle. Si possible, ces attentes de performance doivent inclure des indicateurs et des cibles précises.

Principe annexe n°4

Assurer l’efficacité des partenariats pour un meilleur impact

L’UNFPA est un partenaire de développement. Travailler efficacement avec ses partenaires pour planifier et atteindre des résultats de développement est un aspect majeur d’une GAR efficace. Les normes détaillées ci-dessous tiennent compte des besoins : (a) d’engagement cohérent avec les partenaires en adoptant une perspective de GAR, et (b) d’engagement cohérent avec les partenaires de mise en œuvre possédant les capacités nécessaires de GAR. La cohérence de la GAR suppose la planification et la mise en œuvre de stratégies qui prennent en compte les capacités respectives et les valeurs ajoutées comparatives des différents partenaires.

Principe annexe n°5

Évaluer et mettre à jour les pratiques de gestion axée sur les résultats

L’un des principes de la GAR est d’apprendre des performances antérieures. Apprendre de sa propre expérience de la GAR est donc essentiel pour une GAR efficace. La norme ci-dessous détaille ce que cela signifie en termes d’évaluation régulière des diverses composantes de la GAR et de son utilisation.

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookies policy.

X