Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord

Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord

Le Royaume-Uni souhaite autonomiser les femmes et les jeunes filles, pour leur permettre de s'exprimer, de choisir et de contrôler leur vie. La vision de l'égalité des genres implique de permettre aux jeunes filles de vivre sans violence et d'avoir accès à la santé et aux droits sexuels et reproductifs universels.

Le Royaume-Uni est également un leader mondial en matière de planification familiale. Il a accueilli deux sommets particulièrement importants pour la planification familiale à Londres, en 2012 et un autre en 2017. Au cours de ces événements, le Royaume-Uni s'est engagé à renforcer le financement de la planification familiale pour atteindre 225 millions de livres par an, de 2017 à 2022. La contribution totale du Royaume-Uni jusqu'en 2022 permettra chaque année de soutenir 20 millions de femmes, en leur permettant de recevoir des contraceptifs volontaires par le biais de services de planification familiale.

Le Royaume-Uni est le principal donateur des services d'approvisionnement de l'UNFPA et il soutient également un « mécanisme de financement relais » qui permet aux services d'approvisionnement de l'UNFPA d'obtenir des produits de santé reproductive plus rapidement et pour un coût réduit. L'UNFPA est l'un des quatre organisateurs du mouvement FP2020, créé suite au sommet, qui joue un rôle particulièrement important au niveau des pays pour renforcer les engagements.

D'autres domaines spécifiques de collaboration entre le Royaume-Uni et l'UNFPA comprennent : l'amélioration du traitement des victimes adolescentes de violence sexuelle, les services de santé reproductive, des nouveau-nés et des jeunes mères, des programmes pour mettre fin au mariage d'enfants, à la mutilation génitale féminine et à la violence sexiste, le soutien des droits des femmes, ainsi que l'amélioration des capacités des pays à réaliser des recensements, recueillir des données démographiques et effectuer une planification reposant sur des preuves. Les contributions du Royaume-Uni financent des projets en Afrique, en Asie et en Europe de l'Est. Le Royaume-Uni soutient également la réponse de l'UNFPA à la crise syrienne et à l'urgence humanitaire en Ukraine.

Rory Stewart, Secrétaire d'État au développement international

Actualités

Un programme pilote tente de mettre fin au cycle de violences au Cambodge, où la moitié des femmes et un quart des hommes déclarent que battre sa femme est justifiable. © UNFPA Cambodia/Sophanara Pen
Actualités
KAMPONG CHAM, Cambodge – Les femmes de la province cambodgienne de Kampong Cham connaissent bien la violence. Un sondage de 2014 a révélé que 33 pour cent d’entre elles avaient subi des violences depuis l’âge de 15 ans...
20 Juillet 2017 lire l'article
Anjana se repose aux côtés de son nouveau-né à Moulvibazar au Bangladesh. L’enfant et sa mère ont tous les deux survécu à une dystocie grâce à l’intervention d’une sage-femme. © CIPRB/Animesh Biswas
Actualités
MOULVIBAZAR, Bangladesh – Lorsqu’Anjana, 20 ans, a ressenti les premières douleurs de l’accouchement, elle n’avait aucune idée que sa vie était en danger. Elle était alors enceinte de 36 semaines et c’était sa première...
11 Juillet 2017 lire l'article
L’accès aux contraceptifs a permis à Hajja Fati de terminer ses études. © UNFPA Nigeria/Kori Habib
Actualités
MAIDUGURI, Nigéria – Malgré le retour récent d’une douzaine de filles enlevées par le groupe d’insurgés Boko Haram, la crise au nord du Nigéria demeure très prononcée, avec des mouvements massifs de population civile à...
14 Juin 2017 lire l'article

Pages

Key Results 2018

Avertissement

Les principaux résultats sont fournis à des fins d'illustration uniquement et reflètent la contribution d'un donateur à l'UNFPA depuis 2014. Les principaux résultats présentés ici peuvent ne pas refléter les chiffres fournis par les donateurs gouvernementaux.

Les donateurs sont affichés dans l’ordre de contributions globales à l'UNFPA pour une année donnée, comme indiqué dans le menu.