Santé et mortalité maternelle des femmes issues des populations autochtones

Publication Date: Mars 2018
Author: UNPFA, UNICEF and UN Women

La mortalité périnatale et la mortalité maternelle au sein des populations autochtones sont supérieures à celles des autres femmes. L’inaction dans ce domaine constituera un obstacle infranchissable à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).

Il est temps de donner de la visibilité aux personnes marginalisées. Le manque de données relatives aux femmes et aux adolescentes issues des populations autochtones masque les énormes disparités entre les différentes catégories de populations, ce qui a pour effet d’empêcher la prise de mesures concrètes en vue de leur réduction. L’amélioration de la santé des femmes et des adolescentes issues des populations autochtones est un objectif tout à fait réalisable.

Il exige des États les actions suivantes : ventilation des données par âge et par origine ethnique, lutte contre la discrimination et mise à disposition de formations sanitaires accessibles sur les plans physique, financier et culturel.

Contenu connexe

Actualités
Arek Chuor, 32 ans, attend son septième enfant pour septembre. Elle est déterminée à ce que ce soit le dernier.
Actualités
Les filles et les femmes qui subissent des mutilations génitales féminines font face à une série de risques graves pour la santé.
Actualités
Lorsque Fikre Molla attendait son bébé, elle souhaitait respecter les traditions de l’accouchement tout en ayant la sécurité de soins professionnels dans un vrai centre de santé.

Pages

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookies policy.

X