Anniversaire du Sommet de Nairobi

12 Novembre 2020

Global

Il y a tout juste un an, 8 300 représentant·e·s de 170 pays se sont réuni·e·s à Nairobi pour se réengager à tenir les objectifs fixés à la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), au Caire en 1994. Cette conférence historique avait déclaré que la santé sexuelle et procréative était un droit fondamental et affirmé que l’autonomisation des femmes et des filles était la base d’un monde, juste, sûr et équitable. 

Le Sommet de Nairobi en 2019 a fait progresser le programme du Caire. Gouvernements, entreprises, organisations et individus se sont engagés sur 1250 objectifs et ont promis un total de dons de plus de 8 milliards de dollars, pour atteindre le but des trois zéros d’ici 2030 (qui est aussi la date butoir pour les Objectifs de développement durable) : zéro besoin non satisfait en matière de planification familiale, zéro décès maternel évitable et zéro violence basée sur le genre ou pratique néfaste, y compris le mariage d’enfants et les mutilations génitales féminines. 

La COVID-19 a rendu notre démarche plus difficile, mais elle n’est pas impossible pour autant. En septembre dernier, l’UNFPA a rassemblé une commission de haut niveau pour garder le cap des engagements pris à Nairobi, pour poursuivre cet élan et pour que les victoires déjà obtenues servent de base aux victoires à venir. Les gouvernements des principaux pays donateurs honorent (et surpassent) les promesses de dons faites l’an dernier, permettant ainsi de dessiner une vision ambitieuse mais réalisable des droits et des choix pour toutes et tous. 

« Les engagements pris à Nairobi sont plus cruciaux que jamais. Loin d’avoir freiné nos ambitions, la COVID-19 a renforcé au contraire notre concentration et notre détermination », déclare la directrice de l’UNFPA, le Dr Natalia Kanem. « Je suis heureuse de voir tant de partenaires, qu’ils soient gouvernementaux, privés ou issus de la société civile, prendre des mesures audacieuses pour soutenir notre effort collectif et tenir les promesses que nous avons faites aux femmes et aux filles. »

Les anniversaires marquent une occasion de grande importance et rappellent à la fois les progrès réalisés et le travail qui reste à faire. Ils peuvent également être des occasions de renouveler la foi et l'espérance dans un chemin choisi. Ce chemin a commencé au Caire, s'est poursuivi jusqu'à Nairobi et conduira à un avenir meilleur.

Related content

Actualités
La violence basée sur le genre est depuis longtemps un véritable fléau en Ukraine. Environ 75% des femmes du pays ont déclaré avoir subi une forme de violence depuis l'âge de 15 ans, et une sur trois avait subi des violences physiques ou sexuelles selon une enquête de 2019...
Actualités
Alors que la pandémie de COVID-19 perturbe les économies et met une pression terrible sur les services sociaux et de santé, gouvernements et partenaires réaffirment avec force leur engagement en faveur de la santé et des droits des femmes et des filles.
Presse

New York, le 12 novembre 2020 - Alors que la pandémie de la COVID-19 continue de peser lourdement sur les systèmes de santé et les économies des pays du monde entier, les gouvernements, les organisations non gouvernementales, les institutions financières internationales et...

Pages

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookies policy.

X