Aidez les femmes enceintes frappées par le cyclone idai

75 000 femmes enceintes prises au piège après le passage du cyclone.

Près de 75 000 femmes enceintes sont prises au piège, suite au passage du cyclone Idai.

Une femme sur dix est sujet à de graves complications durant sa grossesse. En conséquence, pour la survie de la mère et de l’enfant, les accouchements nécessitent des soins qualifiés.

Depuis que le Malawi, le Mozambique et le Zimbabwe ont été frappés par une tempête le 14 mars dernier, la vie de ces femmes enceintes est en danger. Les vents violents et les pluies torrentielles ont provoqué de graves inondations, détruit les infrastructures, contraint des familles à quitter leurs maisons, tué des centaines de personnes et bloqué l'accès aux soins de santé. 

L’UNFPA est sur le terrain, fournissant des produits de première nécessité et assurant des accouchements sains grâce à des sage-femme qualifiées, pour garantir aux mères et aux nouveau-nés un accouchement sécurisé. 

Nous fournissons également des produits et services qui permettent à toutes les femmes et les jeunes filles touchées de rester en bonne santé, en sécurité, et de garder leur dignité, même après la catastrophe.

Vous pouvez nous aider. Vos dons généreux permettront à l'UNFPA de fournir des kits d'accouchement propres, pour éviter les infections durant l'accouchement ; des kits de dignité contenant des produits de santé et d'hygiène essentiels pour les femmes et les jeunes filles ; et des kits médicaux pour sauver la vie des mères et des nouveau-nés, lorsque des complications lors de l'accouchement impliquent une intervention chirurgicale, une réanimation ou un traitement par voie intraveineuse.