L’État de la pratique de sage-femme dans le monde 2011

Naissances réussies, vies sauvées

No. de pages : 180

Date de publication: 2011

Auteur: UNFPA

Éditeur: UNFPA

ISBN: 978-0-89714-995-2

C’est une responsabilité des pouvoirs publics et des dirigeants politiques; c’est aussi un investissement essentiel si l’on veut réduire la mortalité et la morbidité maternelles et néonatales. Il ne s’agit pas seulement de sauver des vies et d’empêcher des invalidités, mais aussi de faire partager les avantages de soins dispensés par des sages-femmes qualifiées à l’ensemble de la société, et de contribuer ainsi au développement humain et économique d’un pays. Il reste beaucoup à faire, car chaque année ce sont environ 350 000 femmes qui meurent pendant la grossesse ou lors de l’accouchement, près de 2 millions de nouveau-nés qui meurent dans les 24 premières heures de leur existence, et on compte 2,6 millions de mort-nés. La très grande majorité de ces décès ont lieu dans les pays à faible revenu et la plupart seraient évitables. Ils ont lieu car les femmes – habituellement pauvres, marginalisées – n’ont que très peu accès à des centres de soins fonctionnels et à du personnel de santé qualifié.

 

Contenu connexe

Actualités
La cheffe Mwanza ne connaît que trop bien les opportunités perdues par les filles mariées étant enfants. Elle-même a été mariée à l’âge précoce de 14 ans.
Actualités
Plus de 50 équipes mobiles de l’UNFPA travaillent actuellement dans le pays, venant en aide à des milliers de personnes.
Actualités
Nuzha avait à peine six ans quand son père l'a contrainte aux travaux domestiques, et à s’occuper de ses frères et sœurs «Je devais nourrir toute la famille,» a-t-elle dit à l'UNFPA.

Pages

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookies policy.

X