Actualités

L'UNFPA marque l'étape symbolique des 1 000 jours avant la date d'échéance des OMD 2015.

8 Avril 2013
Author: UNFPA

NATIONS UNIES, New York— Les Nations Unies et leurs partenaires ont appelé à redoubler l'attention portée aux Objectifs du Millénaire pour le développement alors qu'approche la date d'échéance prévue pour leur réalisation. En effet, le compte à rebours des 1 000 derniers jours a commencé le vendredi 5 avril 2013.

Pour marquer cette étape symbolique, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a organisé de nombreuses activités visant à sensibiliser davantage le public et à accélérer les actions en faveur des OMD. Le Fonds a particulièrement attiré l'attention sur l'OMD5  : améliorer la santé maternelle et l'accès universel à la médecine reproductive. Il s'agit de l'objectif le moins avancé :

Dans le cadre de ces activités, l'UNFPA a rejoint les Fondations pour les Nations Unies et d'autres partenaires au développement du monde entier à l'occasion de la campagne Momentum 1000  organisée sur les médias sociaux, qui consiste à diffuser sans interruption 1 000 minutes d'engagement numérique afin d'accroître la portée des messages transmis par les OMD.

En collaboration avec d'autres organismes des Nations Unies, l'UNFPA utilise également la campagne Un nouvel élan pour les OMD – 1 000 jours d'action comme un tremplin pour mettre en lumière les réussites des OMD ainsi que le besoin d'accélérer la cadence des actions au cours des 1 000 prochains jours et au-delà.

Un résumé de l'événement est donné ci-dessous.

Contenu connexe

Actualités
NEW YORK, États-Unis – Il reste moins de 500 jours pour réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), cependant les taux de mortalité maternelle et infantile sont loin d’avoir reculé comme prévu.
Actualités
DUHOK, Iraq – Quand les combats se sont rapprochés de son village dans le nord de l’Iraq, Khawla, 30 ans et enceinte de huit mois, n’a eu d’autre choix que de fuir.
Actualités
FREETOWN, Sierra Leone – Enceinte de son premier enfant, Fatmata Kamara, du district de Kambia en Sierra Leone, n’a pas caché sa surprise en apprenant qu’elle n’aurait pas à amener de bougies ou de lampe torche à la clinique lorsqu’elle serait prête à accoucher, comme cela avait

Pages