Actualités

En Égypte, la jeunesse se mobilise pour soutenir les agents de santé de première ligne

25 Juin 2020
Author: UNFPA
Les volontaires Y-Peer portent un équipement de protection lorsqu'ils préparent les kits de dignité et d'hygiène. © UNFPA Egypte
Les volontaires Y-Peer portent un équipement de protection lorsqu'ils préparent les kits de dignité et d'hygiène. © UNFPA Egypte

LE CAIRE, Égypte –« Chaque matin, nous nous réunissons en ayant pour objectif d'emballer autant de kits que possible, afin de les remettre aux agents de santé qui travaillent dur pour nous protéger », a déclaré Ammar, 22 ans, à l'UNFPA.

Ammar est bénévole pour Y-PEER, le réseau de leadership des jeunes de l'UNFPA, qui a mobilisé des dizaines de jeunes pour assembler des kits d'hygiène et de dignité à distribuer aux agents de santé qui travaillent en première ligne, en réponse au COVID-19.

L'Égypte a enregistré plus de 59 000 cas confirmés de COVID-19. La crise a lourdement pesé sur les systèmes de santé et sur ses agents. Dans le secteur, les femmes sont particulièrement susceptibles d'être affectées : environ 42% des médecins du pays et 91% des infirmières sont des femmes.

Young men load large cardboard boxes onto a flatbed truck.
Les jeunes ont emballé des milliers de kits de dignité ces dernières semaines. © UNFPA Egypte

Les jeunes ont emballé des milliers de kits de dignité ces dernières semaines. © UNFPA Egypte

L'UNFPA s'efforce de fournir à ces agents de santé les fournitures d'hygiène dont ils ont besoin, car ils travaillent de longues heures dans des conditions extrêmement stressantes. Les kits contiennent notamment des serviettes hygiéniques, du savon pour les mains, des désinfectants, du papier hygiénique / essuie-mains, du dentifrice et des brosses à dents.

En seulement 10 jours, les volontaires Y-PEER du Caire avaient emballé 11 000 kits d'hygiène et de dignité.

Une machine bien huilée

« Dès notre arrivée dans les locaux de l'UNFPA, nous commençons par nous désinfecter, puis nous revêtons nos équipements de protection avant de commencer à emballer », a déclaré Ammar. « Nous avons travaillé ensemble, comme une machine bien huilée, et nous nous sommes entre-aidés. »

L'UNFPA a mobilisé des partenariats du secteur privé pour créer et distribuer environ 30 000 kits d'hygiène et de dignité aux agents de santé de première ligne, aux réfugiés et aux femmes et filles qui ont des difficultés pour répondre à leurs besoins en matière d'hygiène. Les partenaires – dont Luna Parfums et cosmétiques et Consolidated Casuals, Procter et Gamble, Reckitt Benckiser et Zeina Group – ont fait cadeau de fournitures d'hygiène d'une valeur totale de 198 000 $.

« En moins de 48 heures, l'équipe de l'UNFPA a pu mobiliser suffisamment de partenariats pour créer un kit complet », a déclaré le Dr Aleksandar Bodiroza, représentant de l'UNFPA en Égypte.

L'UNFPA s’allie avec le Ministère de la santé et de la population pour fournir ces kits aux agents de santé de première ligne – femmes et hommes.

Les kits seront distribués aux agents de santé de première ligne et aux communautés vulnérables. © UNFPA Egypte

Des kits seront également distribués aux femmes et aux filles qui sont en quarantaine et en traitement, à celles qui se trouvent dans des zones confinées, à celles qui se trouvent dans des zones où les installations d'eau et d'assainissement sont perturbées, à celles qui sont regroupées dans des établissements tels que les orphelinats et les prisons, et aux réfugiés, demandeurs d'asile et autres personnes vulnérables.

Fournitures et informations

Les kits contiennent également des informations sur les mesures préventives contre le COVID-19, notamment le lavage des mains et la distanciation sociale. Les brochures d'information traitent également de la stigmatisation et de l'hygiène menstruelle.

« Nous étions tous très emballés à l’idée de tout empaqueter, afin que les kits puissent être distribués à ceux qui en ont besoin, le plus rapidement possible », a déclaré Salma Mahmoud, une volontaire Y-PEER de 23 ans qui a aidé à assembler les kits.

Le premier lot de kits a déjà été livré aux hôpitaux de fièvre d'Abasseya, Imbaba, Helwan, Mansoura, Zagazig et Banha.

 

la République arabe d'Égypte
Population : 102.3 mil
Taux de fertilité
3.2
Ratio de mortalité maternelle
37
Taux de prévalence contraceptive
44
Population âgée de 10 à 24 ans
26.2%
Inscription des jeunes en enseignement secondaire
Garçons 82%
Filles 83%

Contenu connexe

Actualités
Lors de l’arrivée de la pandémie au Maroc en mars, la peur s’est emparée du pays. « Au début de la pandémie, nous étions très inquiets pour notre santé », raconte à l’UNFPA Halima*, migrante originaire de Madagascar.
Actualités
When Betty Nagadya walks through the trading centre on her way home, she, "Who needs a helmet? For those who feel cold, I have a coat for you.” But her song is not about clothing – it’s about condoms.
Actualités
La pandémie de COVID-19 a fait des ravages en Égypte. Selon l'Organisation mondiale de la santé, plus de 84 000 personnes ont été contaminées et plus de 4 000 sont décédées.

Pages