10 Août 2017
News
Asha Ali Ibrahim, exciseuse, aux côtés de sa petite-fille, qui se prépare à subir une telle intervention cette année. © UNFPA/Georgina Goodwin
HARGEISA – Âgée de 41 ans, Asha Ali Ibrahim pratique depuis 1997 des mutilations génitales féminines (MGF) à Diaami, à Hargeisa et dans d'autres régions de la Somalie. Les mois de juillet et d'août sont pour elle les... Read more