À Antigua les femmes prennent les devants après le passage de l'ouragan Irma
29 Septembre 2017
  • À Antigua, les femmes ont pris la charge dans les efforts de reconstruction après l'ouragan Irma. Gwendolyn Walker, assistante sociale et déplacée interne, gère un centre de refuge avec quelque 40 habitants. © UNFPA / Katheline Ruiz

  • Toute la population de Barbuda a été évacuée vers Antigua au lendemain de l'ouragan. Les femmes et les filles ont été les plus affectées. © UNFPA / Katheline Ruiz

  • Malgré cela, les femmes évacuées ont pris la charge, elles gèrent un grand nombre d'abris et mettent les habitants en relation avec les services essentiels. © UNFPA / Katheline Ruiz

  • Mme Walker et Alethea Byers ont expliqué à l'UNFPA que beaucoup de femmes ont encore besoin de beaucoup, y compris des conseils et de soins de santé. © UNFPA / Katheline Ruiz

  • L'UNFPA collabore avec des partenaires, dont ONU Femmes et le gouvernement, pour fournir ces services essentiels. Samantha Burnette dit qu'elle continuera à travailler pour ses résidents "jusqu'à la fin". © UNFPA / Katheline Ruiz

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookies policy.

X