COVID-19 : Une optique sexospécifique

Protéger la santé et les droits en matière de sexualité et de reproduction, et promouvoir l’égalité des sexes

Publication Date: Mars 2020
Author: UNFPA

Les épidémies touchent les femmes et les hommes différemment, et les pandémies aggravent les inégalités existantes pour les femmes et les filles ainsi que la discrimination d’autres groupes marginalisés tels que les personnes handicapées et celles en situation d’extrême pauvreté. Cela doit être pris en compte, étant donné les différentes conséquences entourant la détection et l’accès au traitement pour les femmes et les hommes.

Les femmes représentent 70 pour cent de la main-d’œuvre du secteur social et de la santé dans le monde et une attention particulière devrait être accordée à la façon dont leur environnement de travail peut les exposer à la discrimination, ainsi qu’à la réflexion sur leur santé sexuelle et reproductive, et leurs besoins psychosociaux en tant que travailleuses de la santé de première ligne.

 

Contenu connexe

Actualités
For the first time in three years, UNFPA has been able to send aid to the city of Deir Ez-Zor, where tens of thousands of people are in urgent need. Relief was provided through a humanitarian convoy organized and operated by the Syrian Arab Red Crescent.
Actualités
“I saw the rocks from the hill fly up into the air,” Martha Kamara, 28, told UNFPA, describing the floods and landslides that devastated 13 areas in Freetown, Sierra Leone’s capital, last month.
Actualités
Un nombre sans précédent de réfugiés rohingya traversent en ce moment la frontière du Bangladesh, environ 370.000 sont recensés comme ayant fui les violences de l’état raki de Myanmar depuis le 25 août dernier.

Pages

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookies policy.

X