Boîte à outils pour la santé sexuelle et reproductive des adolescents en situations de crise humanitaire

Document accompagnant le Manuel de terrain interorganisations sur la santé reproductive en situations de crise humanitaire

No. de pages : 92

Date de publication: 2009

Auteur: UNFPA, Save the Children USA

Cette boîte à outils est destinée à guider les responsables de programmes humanitaires et les prestataires de soins de santé afin de garantir que les interventions en matière de santé sexuelle et reproductive mises en place pendant et après une crise répondent aux besoins uniques des adolescents.

Il fournit des outils conviviaux pour évaluer l’impact d’une crise sur les adolescents, mettre en œuvre un ensemble de services minimums adaptés aux adolescents et faire en sorte que ces derniers puissent participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de programmes humanitaires. D'autres outils sont spécifiquement conçus pour les prestataires de soins de santé afin de les aider à être plus efficaces dans la fourniture et le suivi des services pour les adolescents au niveau de la clinique et de la communauté.

La boîte à outils a été créée par Save the Children et le FNUAP, sous la direction d’un groupe consultatif technique composé de l’UNICEF, du HCR, de la Commission de la condition de la femme, de l’IRC, de RAISE, de Pathfinder International, de JSI, du CDC et de l’Université de Columbia.

Il accompagne le Manuel de terrain interinstitutions sur la santé en matière de procréation dans les contextes humanitaires.

Contenu connexe

Actualités
Lorsque Halima Yakoy Adam n'avait que 15 ans, son mari l'a emmenée dans un camp d'entraînement de Boko Haram où elle a été forcée de devenir une kamikaze.
Actualités
Les femmes et jeunes filles réfugiées font face a des difficultés colossales. Elles sont soumises à des risques de taille, souvent à des violences, et la plupart se retrouvent en situation de pauvreté.
Me Me informe les adolescentes du camp sur les droits sanitaires et humains et les aide à comprendre leur propre potentiel. © UNFPA Myanmar
Actualités
Les femmes de la communauté sont souvent doublement vulnérables : elles sont membres du groupe ethnique des Rohingyas et sont des femmes dans une société traditionnelle et isolée.

Pages