Statement

Changer le cours de l’histoire pour un monde plus juste

12 Jun 2020

Déclaration du Dr Natalia Kanem, Directrice exécutive de l’UNFPA, à propos de la lutte contre le racisme et la discrimination systémiques

Nous traversons une époque tumultueuse et décisive.

Bien des gens, et notamment les personnes d’ascendance africaine, éprouvent de grandes souffrances. Des mouvements de protestation ont éclaté partout aux États-Unis et dans le monde entier, traduisant une pressante demande de justice.

L’UNFPA se montre solidaire de la lutte internationale contre le racisme et soutient les initiatives pacifiques contre toute forme de discrimination, de marginalisation et d’injustice. Comme le rappelle le slogan « Black lives matter », la vie des Noirs compte.

Les principes de paix, d’égalité et de dignité humaine président à chacun des efforts des Nations Unies. À titre de promoteurs de la Charte des Nations Unies, qui affirme solennellement l’égalité et les droits humains pour toutes et pour tous, il nous appartient d’intervenir et de contribuer activement au changement.

Les personnes d’ascendance africaine et les communautés autochtones ont été touchées de façon disproportionnée par la pandémie de COVID-19. Cette crise sanitaire a ainsi mis en lumière l’incidence directe de discriminations structurelles persistantes issues du racisme sur les vies et les moyens de subsistance de ces populations.

L’UNFPA s’est mobilisé pour faire face à cet immense défi. Il nous faut notamment concentrer nos efforts sur les communautés ayant longtemps souffert d’oppression et soutenir les institutions et les initiatives dirigées par des personnes d’ascendance africaine. Il s’agit d’une priorité pour notre organisation et pour moi-même.

Nous intensifions nos actions dans le cadre de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine : nous amplifions les programmes destinés à autonomiser les femmes, les filles et les jeunes de ces communautés en vue d’aider les personnes les plus délaissées. Ces mesures s’inscrivent pleinement dans l’esprit du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des engagements du Sommet de Nairobi.   

La construction d’une société égalitaire repose sur des gestes individuels. Chacun d’entre nous peut y prendre part.

Assumons donc la responsabilité de nos paroles et de nos actes en renouvelant notre engagement commun envers les droits, la santé et l’autonomie corporelle de toutes et de tous.

Invoquons les événements récents afin de tout mettre en œuvre pour remédier aux inégalités persistantes ; abattons les barrières systémiques qui privent les communautés les plus vulnérables de leurs droits fondamentaux.

Tirons les leçons de la pandémie pour construire des systèmes de santé et de protection sociale plus robustes et plus résilients afin que quiconque, en tout point de la planète, ait accès aux ressources essentielles pour vivre dignement et jouir pleinement de l’égalité des chances, sans discriminations ni souffrances.

Martin Luther King évoquait la vive urgence d’agir au présent. Ensemble, nous pouvons contribuer à améliorer la vie de nombreuses personnes et de leurs communautés. Ce faisant, nous aiderons l’humanité entière et, pour reprendre ses mots, nous pourrons infléchir le cours de l’histoire pour plus de justice.

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookie policy

X