La crise du blocus au Yémen

  • Published on: 14/11/2017
  • Après deux années de conflit, le Yémen est maintenant considéré comme une des pires crises humanitaires au monde.

    Le pays est au bord de la famine.

    1,1 million de femmes enceintes souffrent de malnutrition et risquent la mort pendant la grossesse et l'accouchement.

    L'épidémie de choléra touche également les femmes et de filles.

    Un blocus militaire a fermé tous les ports.

    Les imports de fournitures de santé reproductive et de médicaments ont été arrêtés.

    400 000 femmes enceintes et leurs nouveaux-nés ne recevront pas les soins urgents dont ils ont besoin.

    Une crise déjà catastrophique s'aggrave.

    Les femmes et les filles n'ont pas provoqué ce conflit.

    Mais elles paient le prix le plus cher.