Actualités

Dynamique des populations et le programme de développement pour l'après-2015

20 November 2012
Author: UNFPA
Dynamique des populations et le programme de développement pour l

NEW YORK --- Des universitaires et des experts de sept agences des Nations Unies se sont rassemblés cette semaine à l'UNFPA dans le cadre d'une série de consultations thématiques mondiales, ainsi que de consultations nationales, l'objectif étant d'influencer l'agenda de l'après-2015, c'est-à-dire le plan d'action qui remplacera les Objectifs du Millénaire pour le développement comme cadre international pour le développement.

La première des consultations thématiques mondiales sur la dynamique des populations a débuté avec un groupe d'experts qui s'est réuni cette semaine au siège de l'UNFPA. La dynamique des populations est une question trop souvent négligée, opine le Dr. Babatunde Osotimehin, directeur exécutif de l'UNFPA. « Même lors de réunions de haut niveau, comme celle de Davos, la question de la dynamique des populations est oubliée. Pour l'une des premières fois, nous avons pu soulever la question l'année dernière. »

La consultation a débuté par des présentations décrivant la façon dont les principales tendances démographiques, telles que la croissance démographique, la jeunesse, le vieillissement, l'urbanisation et les migrations, remodèlent notre monde et ont un impact sur les agendas pour le développement au niveau international et national.

Les intervenants ont abordé la question de l'impact des populations sur les marchés du travail, la répartition des revenus, la pauvreté, la protection sociale et les retraites. 

Les experts ont noté que la dynamique des populations influençait également beaucoup la durabilité environnementale, le changement climatique, ainsi que la sécurité de l'eau, des aliments et de l'énergie. Et elle a des répercussions sur notre objectif visant à garantir l'accès universel à la santé, à l'éducation et à d'autres services de base. 

Ils ont également convenu qu'il s'agissait d'une période critique pour tenir de telles discussions, car un certain nombre de processus d'examen liés aux sommets mondiaux des années 1990 étaient actuellement menés par différentes agences, fournissant des indications importantes qu'il pourrait être fondamental d'inclure dans  l'agenda de l'après-2015.

L'UNFPA, par exemple, effectue actuellement un examen à 20 ans du Programme d'action de la CIPD, qui lui sert de guide. « La convergence est le mot d'ordre, » déclare le directeur exécutif. « Ces deux processus doivent dialoguer entre eux. Car en fin de compte, si nous ne parvenons pas à intégrer les conclusions de notre processus d'examen dans l'agenda 2015, nous perdons notre temps. »

Les brèves vidéos suivantes retranscrivent les propos de certains des autres experts quant à l'intégration de la dynamique des populations dans l'agenda de l'après-2015. Vous pouvez également suivre ou contribuer à la consultation en cliquant sur ce lien.

Les recommandations issues de la consultation alimenteront les processus de l'après-2015, précise Michael Herrmann, conseiller en matière de population et d'économie et un des organisateurs de la réunion.