Journée des droits de l'homme

10 December 2017

Global

Eleanor Roosevelt, des États-Unis, tient une affiche espagnole de la Déclaration des droits de l'homme en novembre 1949. © UN Photo
Eleanor Roosevelt, des États-Unis, tient une affiche espagnole de la Déclaration des droits de l'homme en novembre 1949. © UN Photo
L'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 10 décembre Journée des droits de l'homme en 1950, pour attirer l'attention sur la Déclaration universelle des droits de l'homme comme «un standard commun de réussite pour tous les peuples et toutes les nations».
 
La Déclaration appelle à «l'avènement d'un monde mondial dans lequel les êtres humains jouissent de la liberté de parole et de croyance et la liberté de la peur et du besoin a été proclamée comme la plus haute aspiration du peuple».
 
Protéger les droits de l'homme - y compris les droits en matière de procréation - de tous les individus est une condition préalable au bien-être individuel et à la croissance collective durable. L'UNFPA s'efforce de donner aux individus et aux communautés les moyens de revendiquer leurs droits. L'UNFPA collabore également avec les gouvernements pour soutenir les normes relatives aux droits de l'homme qui ont été affirmées dans les lois nationales et les accords internationaux, et les aide à s'acquitter de leur devoir de protéger les droits de l'homme dans la pratique.
 
En décembre 1950, à New York, des enfants de fonctionnaires des Nations Unies regardent une affiche anglaise de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Ce document fondamental sur les droits de l'homme a été traduit dans plus de 500 langues. © Photo de l'ONU

No content available.