POSTE NATIONAL: Analyste de Programme Communication, Plaidoyer et Partenariat, NOB, Ouagadougou, Burkina Faso (ANNONCE REPUBLIEE)

Level: NOB
Contract Type: Fixed Term Appointment
Closing date: 7 July 2020 - 5:00pm(Ouagadougou time)
Duty station: Ouagadougou,Burkina Faso.
Job ID: 31119

LES CANDIDAT(E)S AYANT POSTULER A LA PRÉCÉDENTE ANNONCE CONCERNANT CETTE VACANCE DE POSTE SONT PRIÉS DE S'ABSTENIR DE POSTULER DE NOUVEAU. 

 

Le Poste :

Le poste d’Analyste de Programme Communication, Plaidoyer et Partenariat est localisé à Ouagadougou et est sous la supervision directe de la Représentante Assistante.

L’Analyste de Programme Communication, Plaidoyer et Partenariat est responsable de la conceptualisation, la planification, l'exécution, le suivi et l'évaluation de la stratégie de communication et de plaidoyer et de celle partenariat stratégique du Bureau Pays (BP) en vue de promouvoir et appuyer la mission de l’UNFPA dans le pays conformément aux plans et aux objectifs nationaux de développement. Il/elle collaborera activement avec l'équipe du bureau pays afin d'accroître la visibilité et la lisibilité des interventions de l’UNFPA, et de renforcer le plaidoyer en faveur de la Conférence Internationale sur Population et Développement (CIPD) et de l’agenda 2030. En collaboration avec l'équipe du bureau pays, il/elle contribuera à renforcer le partenariat stratégique de l’UNFPA avec les partenaires du gouvernement, le système des Nations Unies (SNU), les partenaires de développement, les médias, la société civile et le secteur privé. Il/elle planifie et coordonne la mise en œuvre de la stratégie de communication et de mobilisation de ressources de l’UNFPA et participe à la mise en œuvre des efforts conjoints de partenariat du système des Nations Unies (SNU) dans le cadre de l'approche DAO.                             

Il/elle facilite le travail des consultants, des conseillers et des experts, puis établit et maintien des relations de collaboration avec la contrepartie gouvernementale, les agences donatrices multi et bilatérales et la société civile pour faire face aux enjeux naissants.

Il/elle doit efficacement influencer la partie nationale de différents milieux pour contribuer conjointement à la réalisation du mandat de l'UNFPA et est un contributeur indéniable à l'équipe de programme du bureau pays.

Comment vous pouvez faire la différence :

L’UNFPA est l’agence directrice de l’ONU pour la réalisation d’un monde où chaque grossesse est désirée, chaque accouchement est sans danger, et le potentiel de chaque jeune est accompli. Le nouveau plan stratégique de l'UNFPA (2018-2021) met l'accent sur trois résultats transformateurs : mettre fin aux décès maternels évitables ; mettre fin aux besoins non satisfaits de planification familiale ; et mettre fin aux violences basés sur le genre et aux autres pratiques néfastes;

Dans un monde où les droits humains fondamentaux sont menacés, nous avons besoin d’un personnel de bonne éthique et de principes, qui incarnent les normes et standards internationaux, et qui les défendront avec courage et conviction;

UNFPA recherche des candidats qui transforment, inspirent et produisent des résultats durables et à fort impact ; nous avons besoin de personnel transparent, exceptionnel dans la gestion des ressources qui leur sont confiées et qui s'engagent à atteindre l'excellence dans les résultats de programme.

Vous serez responsable de :

A. En qualité de chargé(e) de programme :

  • Contribue substantiellement à la formulation et à la conception du programme-pays et de ses projets constitutifs en conformité avec les priorités du gouvernement et selon les orientation et procédures de programme de l'UNFPA ; s’assure de la prise en compte des leçons apprises et des meilleures pratiques dans la conception des programme/projets, des politiques nouvellement développées ; et veille à l’exécution appropriée et au suivi des mécanismes et des systèmes en lien avec le programme ;
  • Analyse et interprète l'environnement politique, social et économique concernant la population et le développement, la santé de la reproduction et le genre et identifie des occasions d’aide et d’intervention de l'UNFPA ;
  • Analyse et rend compte des progrès des programmes/projets en termes de résultats atteints, à l'aide des outils existants de suivi et d'évaluation et présente les nouveaux mécanismes des systèmes ; il identifie les contraintes et les insuffisances en matière de ressources et propose des modalités de correction;
  • Assure la gestion du portefeuille des interventions de l’UNFPA relatives à la promotion de la communication pour le développement de manière intégrées aux autres interventions, à travers : (i) l’orientation des partenaires nationaux d’exécution à travers l’application effective des modalités et pratiques de l’exécution nationale (NEX), (ii) le suivi de la mise en œuvre des plans de travail annuels en établissant des relations de collaboration avec les partenaires de mise en œuvre du programme, les partenaires au développement du Burkina Faso, notamment les Agences du Système des Nations Unies, (iii)  le suivi rigoureux de l'utilisation efficace des ressources financières et humaines dans les projets du programme pays et (iv) le suivi des mécanismes et des systèmes pour une mise en œuvre du programme pays ;
  • Aide à créer des documents sur la mise au point des dernières recherches en matière de population, de ressources humaines et du genre en analysant les programmes, les projets, les stratégies et les approches, et les expériences en cours, et dégage les meilleures pratiques et les leçons à retenir et fait part à la Direction de l’usage des nouvelles connaissances et de la planification de nouvelles stratégies ;
  • Il/elle participe aux efforts de mobilisation des ressources du bureau-pays en préparant la documentation adéquate, c’est-à-dire les résumés de projets, les papiers de conférence, les discours, les profils des bailleurs et en prenant part aux rencontres des bailleurs et aux réunions d’information publique.

B. Dans le domaine de la communication et du plaidoyer :

  • Coordonne le développement d’une stratégie de communication et de plaidoyer pertinente et en phase avec les engagements du BP en rapport avec le programme pays ;
  • Coordonne et facilite l’élaboration et la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des plans annuels de communication et de plaidoyer basée sur l’évidence ;
  • Contribue de manière substantielle au développement et à la mise en œuvre des stratégies nationales de plaidoyer, de communication et de changement de comportement social en lien avec l’accélération de la transition démographique et la capture du dividende démographique, et autres thématiques couvertes par le programme pays et l’initiative ‘’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) ;
  • Fournit au bureau pays une analyse critique de l’environnement (grâce au scanning de l’environnement et au reporting interne et externe), et dégage les axes stratégiques de plaidoyer et de communication institutionnels susceptibles de renforcer une meilleure adhésion/connaissance, par différentes cibles, des interventions et résultats de l’UNFPA au Burkina Faso ;
  • Prépare un point mensuel sur l’évolution de la situation politique, économique et sociale du Burkina Faso ;
  • Développe et entretient une collaboration étroite avec tous les médias pour générer et maintenir l'intérêt public sur les questions relatives au mandat de l’UNFPA et « raconter l'histoire » des résultats réalisés à travers la coopération entre le Burkina Faso et l’UNFPA ;
  • Conseille le Représentant Résident et l'équipe du programme pays sur l'utilisation efficace des outils de communication, y compris des séances de presse et des conférences, des interviews médiatiques pour atteindre les objectifs du programme de pays ;
  • Assure la préparation et la diffusion en temps opportun d'autres rapports obligatoires et spéciaux, ainsi que des documents d'information et des publications concernant l’UNFPA et le programme pays ;
  • Représente l’UNFPA dans le Groupe conjoint « communications » du SNU (InfoCom) et contribue au développement de la stratégie commune de communication des Nations Unies et à sa mise en œuvre ; identifie des moyens nouveaux et créatifs pour montrer comment les programmes du SNU fournissent des résultats et favorisent l'image cohérente de l'ONU. Contribue aux bulletins communs conjoints du SNU : Communiqués de presse, visibilité et événements et fonctions de plaidoyer ; conception  de matériaux communs du SNU, formation aux médias, visites sur le terrain et le site Web du SNU pour faciliter l'objectif de communication « communicating as one » ;
  • Contribue de manière substantielle à l’édition des divers rapports, propositions, études, communiqués de presse et discours du BP et les utiliser comme ressources à des fins de plaidoyer et de mobilisation de ressources ;
  • Coordonne les visites de sites des médias pour une meilleure amplification des progrès réalisés par le programme pays ;
  • Coordonne l’organisation des événements spéciaux communication et de plaidoyer autour de la CIPD, l’agenda 2030, et autres agendas et feuilles de routes spécifiques globaux, régionaux et nationaux.

C. Dans le domaine du partenariat stratégique :

  • Suit les progrès des nouveaux développements des politiques et des stratégies en analysant des projets d'orientation, les documents de stratégie et les plans nationaux de développement, puis prépare les dossiers et les données pour le dialogue de politique, le plaidoyer, la coordination de l'assistance technique et les programmes de développement ;
  • Identifie les opportunités de partenariats stratégiques autour du programme pays, de la CIPD et de l’agenda 2030 ;
  • Facilite le développement et la mise en œuvre de la stratégie de partenariat stratégique du BP avec les institutions partenaires du Burkina Faso, le monde universitaire les réseaux, groupes, ONGs, organisations, associations, groupes communautaires, leaders traditionnels et religieux, en exploitant au mieux les avantages comparatifs de l’UNFPA, et les résultats probants de ses interventions au Burkina Faso ;
  • Contribue au maintien à jour d’une base de données des partenaires, et conserve des contacts réguliers avec le Conseiller Régional « Mobilisation de ressources et Partenariat » de l’UNFPA sur les partenariats régionaux et mondiaux ;
  • Adapte et diffuse les documents de plaidoyer du Siège et du Bureau régional à des publics cibles identifiés, en facilitant au besoin, des traductions en langue(s) locale(s), si nécessaire;
  • Coordonne l’identification et la documentation des histoires, des bonnes pratiques, des leçons apprises et autres innovations pour faciliter les activités de plaidoyer;
  • Facilite le suivi et l’évaluation des effets du partenariat stratégique sur la mobilisation des ressources en faveur du programme pays.

D. Relations de travail :

  • L’Analyste de Programme facilite le travail des consultants, des conseillers et experts, établit et maintien des relations de collaboration avec ses homologues au sein du gouvernement, des organisations multilatérales et bilatérales et la société civile pour résoudre les problèmes émergents;
  • Il/elle doit influencer efficacement ses homologues provenant de divers milieux afin de contribuer conjointement à la réalisation du mandat de l’UNFPA;
  • Il/elle interagit et collabore étroitement avec l'équipe de programme et des opérations du BP du Burkina Faso, ainsi qu'avec les conseillers régionaux en Communication et en Mobilisation de ressources/Plaidoyer du bureau régional (WCARO) basé à Dakar et avec les conseillers basés au Siège (New York);
  • Il/elle sera un membre actif de l'équipe conjointe de communication du SNU et travaillera en étroite collaboration avec d'autres partenaires concernés et avec les équipes de la contrepartie gouvernementale, des groupes techniques, etc. conformément aux termes de références;
  • Il/Elle est un contributeur substantiel à la cohésion de l’équipe du programme dans le bureau de pays;
  • Contacts internes : comprennent le Représentant, le Représentant Assistant, l'équipe technique du programme et l’équipe des opérations au sein du bureau pays;
  • Contacts externes : comprennent les collègues d'autres agences du SNU dans le pays, et ses homologues et partenaires impliqués dans les activités du programme pays, y compris les ONGs nationales et internationales, experts, etc.

Education

  • Etre titulaire d’un diplôme supérieur (Maîtrise ou plus) dans le domaine des sciences de la communication.

Connaissances et Expériences :

  • Avoir au moins deux (2) années d’expérience professionnelle en communication et plaidoyer en matière de développement et dans la gestion de programme/projet dans le secteur public ou privé;
  • Avoir de l’expérience dans les innovations et le marketing des nouvelles approches;
  • Avoir un maîtrise de l’outil informatique (applications courantes des logiciels de bureau : tableurs, traitement de texte, présentation, etc.);
  • Avoir une expérience avec le SNU, serait un atout.

Langues :

Avoir une excellente maîtrise de la langue française, y inclus être capable de rédiger des rapports analytiques et concis, et avoir un bon niveau de travail en anglais.

 Comment Postuler :

Cliquez sur le bouton «Apply Now» ci-dessous pour afficher la description complète du poste et postuler, le cas échéant. 

 

 

To view the complete job description and apply to this position, click "Apply Now" below.

Burkina Faso
Population : 20.9 mil
Fertility rate
5
Maternal Mortality Ratio
320
Contraceptives prevalence rate
29
Population aged 10-24
33.2%
Youth secondary school enrollment
Boys 30%
Girls 32%