Le partenariat avec le canada se poursuit par une nouvelle donation pour l'action humanitaire

30 Mai 2019
Le financement humanitaire continu du Canada va soutenir la réponse humanitaire de l’UNFPA aux besoins des femmes et des filles en matière de santé sexuelle et reproductive, - comme ces réfugiées Rohingya, de Cox's Bazar, au Bangladesh - et à les protéger lors de crises humanitaires. © UNFPA / Carly Learson
Le financement humanitaire continu du Canada va soutenir la réponse humanitaire de l’UNFPA aux besoins des femmes et des filles en matière de santé sexuelle et reproductive, - comme ces réfugiées Rohingya, de Cox's Bazar, au Bangladesh - et à les protéger lors de crises humanitaires. © UNFPA / Carly Learson

Avec une nouvelle contribution annoncée à la Conférence d'Oslo sur la lutte contre la violence sexuelle et la violence basée sur le genre dans les crises humanitaires, le Canada continue de soutenir résolument l'action de l’UNFPA visant à répondre aux besoins des femmes et des filles touchées par des crises humanitaires.

Ce nouveau financement, d'un montant total de 12,9 millions de dollars canadiens, soutiendra les opérations humanitaires de l’UNFPA en réponse aux crises au Bangladesh, en République centrafricaine, en Jordanie, en Libye, au Nigéria, en Syrie et au Yémen. 

Une partie des fonds ira au nouveau Fonds thématique pour l'action humanitaire de l’UNFPA , dont le Canada est l'un des premiers donateurs. Le nouveau fonds fournit un financement humanitaire pluriannuel flexible permettant à l’UNFPA de réagir rapidement en cas de crise et de fournir une assistance dans les situations d'urgence sous-financées.

Encouragé par sa politique d'aide internationale féministe, le Canada joue un rôle de premier plan en assurant un soutien politique et financier aux droits et à la santé et sexuelle et reproductive, à la santé maternelle, à la planification familiale et à l'aide humanitaire. Ces priorités et ces valeurs communes ont fait du pays un partenaire indispensable de l’UNFPA, en particulier dans les moments difficiles où son mandat, ses programmes, ainsi que les droits des femmes et des filles, sont attaqués.

Au Yémen, les femmes et les filles assistent à une séance de sensibilisation à la violence basée sur le genre. © UNFPA Yémen

En 2018, le Canada a signé un accord pluriannuel visant à contribuer au financement de base de l’UNFPA, promettant 15,6 millions de dollars canadiens entre 2018 et 2021. Ce type de financement est essentiel pour que l'organisation dispose de ressources fiables et flexibles à déployer lorsque les femmes et les filles sont le plus dans le besoins, où que ce soit. Au cours de la même année, le Canada a augmenté de plus de 100% son soutien en matière de cofinancement à l’UNFPA.

Le Canada a également été le troisième plus important donateur des opérations humanitaires de l’UNFPA l'année dernière, avec une contribution de 17 millions USD, ce qui représente 10% du financement humanitaire total reçu en 2018.

Le Canada est en outre un partisan clé de l' UNFPA Supplies, le plus grand fournisseur au monde de contraceptifs, financé par des donateurs, et principal fournisseur mondial de produits de santé reproductive lors de crises humanitaires. Un accord signé en mars prévoit une contribution de 10 millions CAD à l'approvisionnement de l’UNFPA pour 2019-2020, en s'appuyant sur la précédente contribution du Canada de 10 millions USD en 2017-2018.

Grâce à son investissement continu pour faire progresser les droits des femmes, des filles et des jeunes, le Canada est un partenaire stratégique de l’UNFPA. L'organisation est prête à continuer à s'unir au Canada pour accélérer la réalisation de l'égalité hommes-femmes et l'autonomisation des femmes et des filles, y compris lors de crises humanitaires.