loading-texture
Des Voix Étouffées
Ces récits relatent des actes de violence, dont des agressions sexuelles.
Activez le son pour une expérience plus immersive.
0

J’avais 14 ans lorsque j’ai été enlevée par les insurgés de Boko Haram. Trois jours après être arrivée dans la brousse, j’ai essayé de m’échapper, mais on m’a stoppée, puis punie. On m’a enfermée dans une hutte avec d’autres filles qui avaient tenté de fuir.

https://www.unfpa.org/fr/unheardvoices/Aishatu
Cliquez pour écouter

J’avais 14 ans lorsque j’ai été enlevée par les insurgés de Boko Haram. Trois jours après être arrivée dans la brousse, j’ai essayé de m’échapper, mais on m’a stoppée, puis punie. On m’a enfermée dans une hutte avec d’autres filles qui avaient tenté de fuir.

Nos rations de nourriture quotidiennes, c’était 20 coups le matin et 10 coups le soir.

Quand mon fils a eu sept mois, j’ai réussi à m’échapper. J’ai retrouvé ma sœur, qui avait elle aussi été kidnappée et avait réussi à s’enfuir. Nous sommes parvenues à retrouver notre mère. Je suis profondément traumatisée. Quand je ferme les yeux, j’ai des souvenirs soudains et je crois que je suis encore à Sambisa. Je vais beaucoup mieux maintenant. Je suis plus heureuse, j’ai des amis, je mange à ma faim et j’ai retrouvé le goût de vivre.

story-letter
*Par souci de protection, les noms ont été changés

Un nombre incalculable de femmes gardent des blessures psychologiques incurables, même celles qui réussissent à se libérer de leur agresseur.

PARLER. METTRE FIN À LA VIOLENCE
PHOTOGRAPHIE: Etinosa Yvonne