Syrie : des années de conflit ont fait des ravages terribles, surtout parmi les femmes et les filles

En mars 2021, la Syrie fêtait une date bien sombre : l’anniversaire du début du conflit, il y a maintenant dix ans. Ce conflit a produit des souffrances humaines à très grande échelle. Peu de régions du pays ont été épargnées par l’instabilité et l’insécurité amenées par la violence, et exacerbées par une économie en ruines et une pandémie.
 
Les chiffres dont nous disposons dressent un tableau inquiétant : plus de 13 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire, dont sept millions sont des femmes et des filles en âge de procréer. On compte six millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays, et près de 5,7 millions qui se sont réfugiées dans les pays voisins, eux-mêmes déjà aux prises avec leurs propres difficultés économiques. On estime qu’un demi-million de femmes et de filles sont enceintes. La violence basée sur le genre reste un fait constant, et la violence en ligne est une tendance qui s’accélère. Selon le Programme alimentaire mondial, près de 60 % de la population est affamée et en situation d’insécurité alimentaire. 

Au cours de ces dix dernières années, l’UNFPA a fait en sorte que femmes et filles puissent avoir accès à des services de santé sexuelle et procréative et de protection contre la violence basée sur le genre. À l’heure où nous écrivons, l’UNFPA aidé en 2021 plus d’un million de Syrien·ne·s e leur fournissant des services essentiels, grâce à : 54 espaces sûrs pour les femmes et les filles, 3 centres communautaires de bien-être, 89 cliniques mobiles, 32 cliniques obstétriques d’urgence, une unité de protection familiale et 13 espaces pour les jeunes dans toute la Syrie. Toutes ces structures sont administrées avec l’aide du bureau régional syrien et du bureau transfrontalier en Turquie. L’UNFPA gère également une assistance financière (argent liquide ou système de bons), notamment à destination des femmes et des filles.

La crise prolongée que connaît la Syrie reste critique et très complexe, sans espoir tangible de résolution prochaine, alors que de nombreuses vies sont menacées.

Mis à jour le 01 novembre 2021