COVID-19 : Une optique sexospécifique

Protéger la santé et les droits en matière de sexualité et de reproduction, et promouvoir l’égalité des sexes

Publication Date: Mars 2020
Author: UNFPA

Les épidémies touchent les femmes et les hommes différemment, et les pandémies aggravent les inégalités existantes pour les femmes et les filles ainsi que la discrimination d’autres groupes marginalisés tels que les personnes handicapées et celles en situation d’extrême pauvreté. Cela doit être pris en compte, étant donné les différentes conséquences entourant la détection et l’accès au traitement pour les femmes et les hommes.

Les femmes représentent 70 pour cent de la main-d’œuvre du secteur social et de la santé dans le monde et une attention particulière devrait être accordée à la façon dont leur environnement de travail peut les exposer à la discrimination, ainsi qu’à la réflexion sur leur santé sexuelle et reproductive, et leurs besoins psychosociaux en tant que travailleuses de la santé de première ligne.

 

Contenu connexe

Actualités
Dans le monde entier, le mois de mai est l’occasion de rendre hommage aux mères et au personnel de santé qui les aide à le devenir. En ce mois de mai pourtant, alors que la pandémie de COVID-19 fait rage partout, ces célébrations semblent assombries.
Vidéo
L'UNFPA rend hommage aux mères et aux sages-femmes qui risquent leur vie pour que des enfants voient le jour.
Presse
Alors que la pandémie de COVID-19 continue sa progression exponentielle, le nombre de femmes qui n’ont plus accès aux services de planification familiale, qui sont confrontées à des grossesses non désirées, et susceptibles d’être victimes de violence basée sur le genre et d’autre

Pages