COVID-19 : Une optique sexospécifique

Protéger la santé et les droits en matière de sexualité et de reproduction, et promouvoir l’égalité des sexes

Publication Date: Mars 2020
Author: UNFPA

Les épidémies touchent les femmes et les hommes différemment, et les pandémies aggravent les inégalités existantes pour les femmes et les filles ainsi que la discrimination d’autres groupes marginalisés tels que les personnes handicapées et celles en situation d’extrême pauvreté. Cela doit être pris en compte, étant donné les différentes conséquences entourant la détection et l’accès au traitement pour les femmes et les hommes.

Les femmes représentent 70 pour cent de la main-d’œuvre du secteur social et de la santé dans le monde et une attention particulière devrait être accordée à la façon dont leur environnement de travail peut les exposer à la discrimination, ainsi qu’à la réflexion sur leur santé sexuelle et reproductive, et leurs besoins psychosociaux en tant que travailleuses de la santé de première ligne.

 

Contenu connexe

Actualités
“One week after I delivered my second child, I realized that there was an issue,” Aisha told UNFPA from her hospital bed in Maiduguri, in north-east Nigeria. She had developed an obstetric fistula, a devastating childbirth injury that can derail a woman’s whole life.
Vidéo

As the blockade in Yemen enters its second week, assistance to 27 million people has been disrupted. Here are five critical facts about the effects this is having on the people of Yemen. 

Vidéo

Après deux années de conflit, le Yémen est maintenant considéré comme une des pires crises humanitaires au monde.

Le pays est au bord de la famine.

1,1 million de femmes enceintes souffrent de malnutrition et risquent la mort...

Pages