L’État de la pratique de sage-femme dans le monde 2011

Naissances réussies, vies sauvées

No. de pages : 180

Date de publication: 2011

Auteur: UNFPA

Éditeur: UNFPA

ISBN: 978-0-89714-995-2

C’est une responsabilité des pouvoirs publics et des dirigeants politiques; c’est aussi un investissement essentiel si l’on veut réduire la mortalité et la morbidité maternelles et néonatales. Il ne s’agit pas seulement de sauver des vies et d’empêcher des invalidités, mais aussi de faire partager les avantages de soins dispensés par des sages-femmes qualifiées à l’ensemble de la société, et de contribuer ainsi au développement humain et économique d’un pays. Il reste beaucoup à faire, car chaque année ce sont environ 350 000 femmes qui meurent pendant la grossesse ou lors de l’accouchement, près de 2 millions de nouveau-nés qui meurent dans les 24 premières heures de leur existence, et on compte 2,6 millions de mort-nés. La très grande majorité de ces décès ont lieu dans les pays à faible revenu et la plupart seraient évitables. Ils ont lieu car les femmes – habituellement pauvres, marginalisées – n’ont que très peu accès à des centres de soins fonctionnels et à du personnel de santé qualifié.

 

Contenu connexe

Presse
Déclaration du Dr Natalia Kanem, Directrice exécutive de l’UNFPA, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la fistule obstétricale
Actualités
Un nouveau rapport de l’UNFPA propose, pour la première fois, une vue d’ensemble du pouvoir de décision qu’ont les femmes sur leur corps. Les conclusions sont consternantes.
Actualités
Il serait possible de mettre fin aux décès maternels évitables, aux besoins non satisfaits en matière de planification familiale et mettre un terme à la violence basée sur le genre, en une décennie.

Pages