Communiqué de presse

Sommet de Nairobi : Faire progresser la mise en œuvre du Programme d’action de la CIPD

18 Janvier 2019
Cette année marque le 25e anniversaire de l’événement historique qu’avait constitué la Conférence internationale du Caire sur la population et le développement en 1994. © UNFPA Kenya/Douglas Waudo

NATIONS UNIES, New York, le 18 janvier 2019 — Le Gouvernement de la République du Kenya et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) ont annoncé en ce jour la tenue d’une réunion de haut niveau en vue de faire progresser la mise en œuvre du Programme d’action de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD). Le Sommet de Nairobi sur la CIPD25 : Accélérer les promesses se tiendra à Nairobi (Kenya) du 12 au 14 novembre 2019. 

Cette année marque le 25e anniversaire de l’événement historique qu’avait constitué la Conférence internationale du Caire sur la population et le développement en 1994. Les dirigeants invités y avaient abordé les corrélations entre population, développement et bien-être individuel, sous un angle audacieux. Adopté par 179 pays, le Programme d’action avait mis en avant la santé reproductive, ainsi que l’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes, comme les vecteurs du développement durable. 

Une plateforme inclusive, rassemblant gouvernements, organismes des Nations Unies, acteurs de la société civile, organisations du secteur privé, groupes de femmes et réseaux de jeunes, sera mise en place dans le cadre du Sommet de Nairobi sur la CIPD25 : Accélérer les promesses afin de discuter et convenir des initiatives permettant de stimuler la mise en œuvre du Programme d’action de la CIPD, un volet incontournable pour la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU à l’horizon 2030.  

Le Représentant permanent du Kenya auprès des Nations Unies, M. Lazarus Ombai Amayo, s’est exprimé en ces termes : « Le Kenya s’engage en faveur de la mise en œuvre intégrale des principes et objectifs du Programme d’action de la CIPD. Nous nous réjouissons à l’idée de travailler de concert avec l’UNFPA, les États membres des Nations Unies et d’autres partenaires à l’occasion de cet événement de premier plan qui viendra couronner les avancées substantielles du programme de la CIPD et promouvoir davantage le programme de développement mondial. »   

La Directrice exécutive de l’UNFPA, le Dr Natalia Kanem, a quant à elle précisé : « Alors que nous célébrons les progrès remarquables accomplis en matière de santé et de droits des femmes, nous devons redoubler d’efforts afin d’honorer les promesses de la CIPD au profit de celles et ceux qui n’en ont pas encore bénéficié. »   Et d’ajouter : « Le Sommet de Nairobi nous aidera à rassembler une coalition élargie de parties prenantes afin de défendre les acquis et de faire progresser le programme de la CIPD en veillant à ce que personne ne soit laissé de côté. »
 

***

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Mission permanente du Kenya auprès des Nations Unies : info@kenyaun.org 
UNFPA : Omar Gharzeddine, +1 212 297 5028, gharzeddine@unfpa.org