Related content

Publications

Il n’y a pas si longtemps, la plupart des gens fondaient des familles nombreuses, composées en moyenne de cinq enfants.

Le conflit en République démocratique du Congo contrecarre les efforts visant à fournir des soins de santé sexuelle et reproductive aux femmes et aux filles dans le besoin. © UNFPA République démocratique du Congo
Actualités
Les femmes et les filles représentent environ 60% des victimes du virus. Plus de la moitié d'entre elles sont en âge de procréer.
De nombreux récits de violence sexiste ont été largement rapportés. Un réfugié Rohingya se rend dans un espace de femmes, soutenu par l'UNFPA. © UNFPA / Allison Joyce
Actualités
« Un médecin ne peut pas fournir le type de soutien dont ces femmes ont besoin. La blessure est à l'intérieur. »

Pages