Contenu connexe

Actualités
« Un matin, au réveil, mon père m’a dit que nous étions pauvres et que nous avions besoin d’argent », raconte Faith. Elle décrit le moment où elle a appris qu’elle était fiancée. Elle n’avait que 11 ans.
Actualités
Âgée de 41 ans, Asha Ali Ibrahim pratique depuis 1997 des mutilations génitales féminines (MGF) à Diaami, à Hargeisa et dans d'autres régions de la Somalie. Les mois de juillet et d'août sont pour elle les plus chargés de toute l'année.
Cover image By the Numbers
Publications

The 2016 Annual Report for the UNFPA-UNICEF Joint Programme on Female Genital Mutilation/Cutting analyses the progress being made towards abandoning female genital mutilation. 

Pages