Contenu connexe

Mises à jour
Les conséquences sans précédent de cette pandémie, et les mesures restrictives imposées par la plupart des pays, ont réduit l’accès aux services vitaux de santé sexuelle et procréative et de réponse à la violence basée sur le genre, au moment où les femmes et les filles ont pourt
Ressources
Les épidémies touchent les femmes et les hommes différemment, et les pandémies aggravent les inégalités existantes pour les femmes et les filles ainsi que la discrimination d’autres groupes marginalisés tels que les personnes handicapées et celles en situation d’extrême pauvreté.
Actualités
Dans le monde, une personne meurt d’un suicide toutes les 40 secondes, mais on estime que pour chacun de ces décès, 20 autres personnes ont tenté de mettre fin à leurs jours.

Pages