Contenu connexe

Actualités
MAPUTO, Mozambique — « Je veux trois enfants », affirme Ana Maria, en pointant du doigt son ventre dans la salle d’attente de l’unité de soins prénatals du centre de santé de Boane, à environ une heure de la capitale, Maputo.
Actualités
BOGA, République démocratique du Congo — « J’ai mis au monde mes deux premiers enfants sur des feuilles de bananiers, avec l’aide de mon mari et de femmes de mon village », se souvient Antoinette Androsi, 32 ans, déplacée par la guerre dans le nord-est de la RDC depuis plus de si
Publications

Pour que chaque femme bénéficie de son droit de recevoir les meilleurs soins possibles durant la grossesse et l’accouchement, on s’efforce, dans le monde, d’améliorer l’accès aux soins dispensés par des sages-femmes très compétentes.

Pages