Related content

Un camp de personnes déplacées en République démocratique du Congo. Des centaines de milliers de personnes ont été contraintes de migrer à cause des conflits internes au pays. © UNFPA RDC
Actualités
Au cours du premier semestre 2019, près de 17 000 survivantes de violences basées sur le genre ont reçu de l’aide humanitaire de la part de divers partenaires présents en RDC, dont l’UNFPA.
Le Dr Samama s’adresse à Mme Tugay dans une clinique locale affectée par un conflit, à Maguindanao, Philippines. © UNFPA Philippines / Kim Ian Tiu
Actualités
Clean delivery kits help displaced women give birth safely in the conflict-affected southern Philippines.
Chrestine Espinorio, officier de police, le Dr Nadhira Abdulcarim et Umme Limbona, assistante sociale, travaillent ensemble pour aider les survivantes de violences au sein d’un centre de gestion de crise situé dans un hôpital. © UNFPA Philippines/Mario Villamor
Actualités
« J’étais terrifiée, mais j’ai réussi à m’échapper en sautant de la fenêtre du troisième étage...» Umme Limbona s’est retrouvée piégée à l’intérieur du centre médical d’Amai Pakpak à Marawi.

Pages