Related content

Campagnes
En Éthiopie, dans la région Afar, la fin des mutilations génitales féminines vient du cœur d'une communauté.
Des étudiantes en pratique de sage-femme de l'Institut des sciences de la santé à Hargeisa en Somaliland apprennent à porter assistance en cas de complications à la naissance causées par la mutilation génitale féminine. © UNFPA / Georgina Goodwin
Actualités
Les filles et les femmes qui subissent des mutilations génitales féminines font face à une série de risques graves pour la santé.
Le chemin qui reste à parcourir sera difficile, déclare Tadelech Ermias, qui a courageusement refusé de subir des MGF. © UNFPA Ethiopia/Abraham Gelaw
Actualités
Tadelech Ermias se souvient des moqueries qu’elle a subies lorsqu’elle a refusé qu’on lui inflige des mutilations génitales féminines (MGF), ce qui était pourtant une obligation pour toutes les jeunes filles à marier de sa communauté.

Pages