2x Votre premier don sera multiplié par deux!

Les réfugiées rohingyas ont besoin de votre aide pour accoucher en toute sécurité

Plus d'un demi million de réfugiés rohingyas vivent actuellement à Kutupalong, au Bangladesh, où se trouve l'un des camps de réfugiés le plus vaste et le plus surpeuplé du monde.

Parmi eux se trouvent plus de 64 000 femmes enceintes qui ont un besoin de soins médicaux d’urgence. La saison de la mousson étant en cours, leurs besoins sont plus urgent que jamais.

L'UNFPA est l'agence chef de file sur le terrain qui fournit des services vitaux pour assurer que chaque accouchement se passe en toute sécurité. Mais les pénuries de matériel médical et de sages-femmes professionnellement formées continuent de mettre en danger la vie des mères et de leurs nouveau-nés.

Adjida a échappé à un massacre qui a dévasté son village natal mais son voyage au Bangladesh a coûté la vie à quatre de ses enfants. Aujourd'hui, dans le camp de Kutupalong, elle entre dans son neuvième mois de sa grossesse, et elle est à nouveau en danger.