Journée internationale de la jeunesse

12 August 2021

Global

1,21 milliard. C’est le nombre de jeunes âgé·e·s de 15 à 24 ans qui peuplent la planète, c’est-à-dire 15,5 % de la population mondiale, selon les estimations 2020 du Rapport mondial sur la jeunesse des Nations Unies.

Pour rendre meilleur le monde dont ils s’apprêtent à hériter, ces jeunes, qui forment un groupe socialement engagé, ont déployé toute leur volonté et leur puissance collective, s’exprimant avec force pour exiger des entreprises et des gouvernements qu’ils règlent de nombreuses questions, depuis les inégalités socioéconomiques, raciales et de genre jusqu’au changement climatique. Sans attendre qu’on les y invite ou qu’on leur en donne la permission, les militant·e·s de la jeunesse se mobilisent, lancent des mouvements, délaissent certaines marques pour se rapprocher de celles qui correspondent à leurs valeurs, interpellent les responsables politiques et remettent en question l’ordre établi, pour construire un monde dans lequel ils et elles veulent vivre : un monde qui leur permette de s’épanouir.

Depuis la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies en 1999, le 12 août marque la Journée internationale de la jeunesse, pour reconnaître et renforcer l’importance de la participation des jeunes dans les affaires courantes. L’UNFPA s’engage en faveur des droits des jeunes et travaille à leur permettre de réaliser leur plein potentiel. 

Au cours de l’année écoulée, l’UNFPA a plaidé pour l’autonomie corporelle, car il convient de répéter encore et encore que les individus ont le droit de prendre leurs propres décisions concernant leur corps et leur avenir. Nous savons que beaucoup se voient refuser ce droit. Nous savons aussi, cependant, que les jeunes se le réapproprient : les adolescentes et les filles résistent aux pratiques néfastes comme les mutilations génitales, les mariages d’enfants ou les mariages arrangés, mais militent aussi activement pour leur élimination. Les jeunes rendent aussi leurs communautés meilleures de bien des façons, que ce soit en éduquant leurs voisin·e·s au sujet de la COVID-19, de la santé et des droits de la personne en Inde, en soutenant les personnes LGBTQI en République démocratique populaire lao, ou bien en composant des kits dignité pour les travailleurs et travailleuses de première ligne en Égypte.

Nous rendons aujourd’hui hommage aux efforts des jeunes et à leurs contributions, petites ou grandes, à la construction d’un monde plus juste. Les jeunes d’aujourd’hui sont les leaders de demain, et savent que rien ne changera s’ils restent dans l’inaction. Le changement n’adviendra que s’ils s’engagent.

 

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookie policy

X