Journée mondiale de la population

11 Juillet 2020

Global

En 1989, le Conseil d'administration du Programme des Nations Unies pour le développement a recommandé que la communauté internationale observe le 11 juillet comme Journée mondiale de la population, une journée pour attirer l'attention sur l'urgence et l'importance des problèmes démographiques. Cette année, lors de la Journée mondiale de la population, l'UNFPA célébrera le thème « La planification familiale est un droit de l'homme ».

Cette année marque le 52e anniversaire de la Conférence internationale des droits de l'homme de 1968, où la planification familiale a été, pour la première fois, reconnue mondialement comme un droit de l'homme. La Proclamation de Téhéran stipule que « les parents ont un droit humain fondamental de déterminer librement et de manière responsable le nombre et l'espacement de leurs enfants ».

La Conférence a également adopté la résolution XVIII intitulée « Aspects des droits de l'homme de la planification familiale », qui relie ce droit à « la dignité et la valeur de la personne humaine » et note la relation entre l'accès à la planification familiale et la condition féminine.

Contenu connexe

Actualités
Une évolution qui fait de cette décennie un moment où les femmes et les filles ont pu avoir le choix.
Actualités
Le Sommet de Nairobi sur la CIPD25 s’est terminé avec plus de 1 200 engagements concrets pour assurer d’ici 2030 la santé et les droits sexuels et procréatifs pour tous et toutes.
Actualités
Il serait possible de mettre fin aux décès maternels évitables, aux besoins non satisfaits en matière de planification familiale et mettre un terme à la violence basée sur le genre, en une décennie.

Pages