Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines

6 Février 2020

Global

Les mutilations génitales féminines (MGF) sont internationalement reconnues comme une violation des droits humains. L'UNFPA, conjointement avec l'UNICEF, dirige le plus grand programme mondial visant à accélérer l'élimination des MGF.

En 2012, l'Assemblée générale des Nations Unies a désigné le 6 février Journée internationale de tolérance zéro pour les mutilations génitales féminines. Cette journée est observée pour sensibiliser à la problématique et encourager des actions concrètes contre la pratique.

Pour marquer la Journée internationale de la tolérance zéro à l'égard des mutilations génitales féminines, l'UNFPA organise une exposition qui met en lumière une pratique néfaste encore répandue dans de nombreuses régions du monde. L'événement aura lieu au siège des Nations Unies.

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookies policy.

X