FGM Campaign

         

Nées entières

D’ici à 2030, on estime que 68 millions de filles dans le monde subiront des mutilations génitales féminines si l’on n’accélère pas les efforts visant à éliminer ces pratiques néfastes.

Photo Photo
défiler vers le bas
© Georgina Goodwin pour UNFPA

L’inégalité entre les sexes impose un tribut aux filles et aux femmes du monde entier. Dans certaines sociétés, l’intégrité physique est même le prix à payer pour être née fille.

Photo Photo
© UNFPA/Daniel Baldotto

Les mutilations génitales féminines peuvent engendrer de graves problèmes de santé et vont souvent de pair avec le mariage d’enfants et l’abandon scolaire précoce.

Photo Photo
© Georgina Goodwin pour UNFPA

Aujourd’hui, quelque 200 millions de femmes et de filles vivent avec les séquelles de mutilations génitales féminines.

Photo Photo
© Kate Holt/ UNICEF Photo

Agir

Si nous n’accélérons pas nos efforts visant à éliminer les mutilations génitales féminines, 68 millions de filles de plus risquent d’être excisées d’ici à 2030.

Les filles luttent avec acharnement pour défendre leur droit à rester entières. Leur protection requiert des efforts concertés à tous les niveaux – des membres de leur famille jusqu’aux dirigeants locaux, nationaux et internationaux.

Vous aussi, vous avez un rôle à jouer. Chaque voix qui s’élève contre les mutilations génitales féminines permet d’avancer vers leur élimination.

Engagez-vous à rejoindre la lutte en faveur de l’abandon des mutilations génitales féminines.

Rejoignez le mouvement pour mettre fin aux MGF. Vous recevrez parfois des messages de l’UNFPA, y compris des appels aux dons. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Merci de vous être engagés !

Regardez combien de personnes ont rejoint la lutte dans votre pays et à l’étranger.

Passez la souris sur un pays pour voir le nombre d’engagements.

Engagements

1 - 50
51 - 100
101 - 150
151 - 200
201+

Les frontières, les noms et les appellations employés sur cette carte n'impliquent ni reconnaissance ni acceptation officielle de la part de l'Organisation des Nations Unies.