Retour à la campagne
Personne n'a rien fait
Nadee

À l'époque de l'école, j'ai été harcelée de nombreuses fois, parfois par des gens qui s'appuyaient sur moi ou me touchaient.



Un jour, je faisais un trajet en bus. Le siège à côté de moi était un peu chancelant. Entre Townhall et Nugegoda, deux personnes se sont assises dessus et nous avons pu voyager confortablement.

Une autre personne est montée à bord et s'est assise à côté de moi, puis a commencé à me toucher avec son coude. J'ai repoussé cet homme avec mon coude et me suis détournée. Comme il a continué à me toucher, j'ai pris ma sacoche pour la placer entre nous deux. Je l'ai de nouveau repoussé. Il s'est mis très en colère, s'est levé du siège et m'a giflée. C'était dans l'après-midi, entre 14 h et 15 h, il y avait donc beaucoup de monde dans le bus, mais personne n'a rien fait. Il m'a simplement giflée avant de descendre du bus. Il m'a mise dans une situation très inconfortable.



Même si rien de grave ne se produit, à chaque fois que quelqu'un s’assoit à côté de nous, nous avons peur. Nous avons peur que quelque chose puisse se produire. En raison de cela, lors de nos trajets en bus, nous ne pouvons pas lire de livre, regarder par la fenêtre ou nous endormir. Nous sommes toujours anxieuses.

Le plus triste, c'est que lorsque les personnes voient ce qui se passe, elles n'interviennent pas et ne leur disent pas d'arrêter. Tout le monde détourne le regard. Si nous arrêtons de faire comme si rien ne se passait, tout le monde pourra voyager en toute sécurité.

Photos © Eliza Hatch/Cheer Up Luv pour UNFPA et Vidéos © Studio Zoo

Conclusion Paragraph

L'UNFPA, le principal organisme des Nations Unies luttant contre la violence basée sur le genre dans les situations d'urgence, travaille avec le gouvernement du Sri Lanka pour combattre le harcèlement sexuel et les autres formes de violence basée sur le genre, où qu'elles surviennent. L'UNFPA est le porte-parole des victimes au plus haut niveau et incite ces dernières à déployer les efforts nécessaires pour trouver des solutions durables. Or, nous pouvons en faire davantage pour protéger les femmes et les jeunes filles, et obliger leurs agresseurs à rendre des comptes. Vous pouvez nous aider.

We use cookies and other identifiers to help improve your online experience. By using our website you agree to this. To learn more, including how to change your settings, see our cookie policy

X