Megara | UNFPA - United Nations Population Fund
Retour à la campagne
Trop peur pour l'affronter
Megara


J'avais environ vingt-et-un ans à l'époque, et je prenais le bus avec une amie et son petit ami. J'ai aperçu un homme imposant qui portait un t-shirt amusant dans le bus, et j'ai fixé mon regard sur lui pendant quelques minutes, car j'essayais de trouver à quel personnage de dessin animé il me faisait penser. Je suppose qu'il a dû penser que ça voulait dire qu’il m’intéressait.


Alors que je descendais du bus à une station bondée et que je cherchais à me frayer un chemin parmi la foule, j'ai senti quelqu'un m'agripper fermement le poignet par derrière. Je me suis retournée et j'ai vu l'homme du bus, qui cherchait à enfouir un morceau de papier dans mon poing serré.

Je me suis dégagée, jeté le papier et j'ai couru rejoindre mes amis. Ils avaient trop peur pour l'affronter, alors nous avons continué à marcher, mais nous avons remarqué qu'il nous suivait, accompagné d'un ami. Nous avons continué à descendre la rue, même après être passés devant la maison de mon amie. Lorsqu'ils ont décidé d'arrêter de nous suivre de manière menaçante, nous nous étions tellement éloignés de chez mon amie que nous avons dû prendre un tuk-tuk pour revenir.


C'était une expérience vraiment effrayante pour moi.Depuis, je n'établis jamais de contact visuel avec des étrangers dans la rue, et je ne me sens pas en sécurité lorsque je monte dans un bus.

Photos © Eliza Hatch/Cheer Up Luv pour UNFPA et Vidéos © Studio Zoo