UNFPAState of World Population 2004
Back to Main Menu
HOME: ÈTAT DE LA POPULATION MONDIAL 2004:Santé maternelle
Ètat de la population mondiale 2003
Sections
Introduction
Population et pauvreté
Population et environnement
Migration et urbanisation
Égalité entre les sexes et affranchissement des femmes
Santé en matière de reproduction et planification familiale
Santé maternelle
Prévention du VIH/sida
Les adolescents et les jeunes
Santé en matière de reproduction pour les communautés en crise
Mesures prioritaires
Notes
Sources des encadrés
Indicateurs
Diagrammes et tableaux

Santé maternelle

De nouvelles approches
Les causes et les conséquences
La morbidité maternelle
La fistule obstétricale
Réduire la mortalité et la morbidité maternelles
Il est difficile de faire des dénombrements exacts
Des réponses globales
Les soins prénatals
Une assistance qualifiée lors de l’accouchement
Les soins obstétricaux d’urgence
Les soins d’après avortement
La qualité des soins de santé maternelle
Les hommes et la santé maternelle
L’UNFPA et la maternité sans risques

Des réponses globales

Les réductions spectaculaires de la mortalité maternelle obtenues à Sri Lanka (de moitié en trois ans) et en Malaisie (des trois quarts en 20 ans) ont été le résultat de la mise en place échelonnée de réseaux étendus et accessibles de centres en mesure de traiter les urgences obstétricales, à quoi se sont ajoutés la formation et un déploiement adéquat de sagesfemmes professionnelles, en étroite liaison avec des services obstétricaux d’urgence(28). Les dépenses n’ont pas été élevées, mais on s’est préoccupé de mettre en place un système de soins de santé primaires qui atteigne tous les segments de la population, sans distinction d’ethnicité, de classe et sans faire de différence entre zones urbaines et rurales, conformément aux recommandations du Programme d’action de la CIPD(29). Dans ces activités, les deux pays ont essayé de trouver l’équilibre approprié entre dépenses privées et publiques(30).

Le Ministère haïtien de la santé a institué un Comité de réduction de la mortalité maternelle, qui a mis au point un plan national. Un modèle de soins obstétricaux d’urgence complets, élaboré dans huit hôpitaux, porte sur la prévention des infections, les soins d’après avortement et l’intégration des services de maternité aux méthodes de planification familiale et aux conseils y relatifs(31).

 Back to top PreviousNext 
      |      Main Menu      |      Press Kit      |      Charts & Graphs      |      Indicators   |