UNFPAState of World Population 2004
Back to Main Menu
HOME: ÈTAT DE LA POPULATION MONDIAL 2004: Santé maternelle
Ètat de la population mondiale 2003
Sections
Introduction
Population et pauvreté
Population et environnement
Migration et urbanisation
Égalité entre les sexes et affranchissement des femmes
Santé en matière de reproduction et planification familiale
Santé maternelle
Prévention du VIH/sida
Les adolescents et les jeunes
Santé en matière de reproduction pour les communautés en crise
Mesures prioritaires
Notes
Sources des encadrés
Indicateurs
Diagrammes et tableaux

Santé maternelle

De nouvelles approches
Les causes et les conséquences
La morbidité maternelle
La fistule obstétricale
Réduire la mortalité et la morbidité maternelles
Il est difficile de faire des dénombrements exacts
Des réponses globales
Les soins prénatals
Une assistance qualifiée lors de l’accouchement
Les soins obstétricaux d’urgence
Les soins d’après avortement
La qualité des soins de santé maternelle
Les hommes et la santé maternelle
L’UNFPA et la maternité sans risques

Les hommes et la santé maternelle

Le soutien que les hommes témoignent aux femmes durant la grossesse et l’accouchement a des résultats positifs sur le plan de la santé maternelle(70). Au Guatemala, les maris prennent souvent soin de leurs épouses et leur prêtent appui durant la grossesse, les accompagnent aux visites prénatales et sont généralement présents ou à proximité durant les accouchements à domicile; s’ils ne sont pas en compagnie de leurs épouses quand elles accouchent à l’hôpital, ils prennent soin des préparatifs nécessités par l’arrivée du bébé(71). Une recherche conduite en Égypte montre que si les maris participent aux soins d’après avortement, leurs femmes se rétablissent plus vite et les ménages utilisent davantage ensuite les contraceptifs(72).

Cependant, beaucoup d’hommes qui souhaitent jouer un rôle positif dans la santé de leurs épouses en sont empêchés par les règlements hospitaliers, leurs horaires de travail ou l’insuffisance de la communication entre eux-mêmes et leurs partenaires.

Dans de nombreux programmes, ce fut une tactique couronnée de succès que d’amener les partenaires masculins, les familles étendues et les membres de la communauté à prêter une priorité accrue aux soins de santé des femmes durant la grossesse et le post-partum. Par exemple, le projet Pati Sampark en Inde donne aux maris une information concernant la grossesse et la naissance et précise les rôles spécifiques qu’ils peuvent remplir, lesquels consistent notamment à fournir une aide ménagère durant la grossesse et à prendre des dispositions concernant le transport(73).

 Back to top PreviousNext 
      |      Main Menu      |      Press Kit      |      Charts & Graphs      |      Indicators   |