UNFPAState of World Population 2004
Back to Main Menu
HOME: ÈTAT DE LA POPULATION MONDIAL 2004: Migration et urbanisation
Ètat de la population mondiale 2003
Sections
Introduction
Population et pauvreté
Population et environnement
Migration et urbanisation
Égalité entre les sexes et affranchissement des femmes
Santé en matière de reproduction et planification familiale
Santé maternelle
Prévention du VIH/sida
Les adolescents et les jeunes
Santé en matière de reproduction pour les communautés en crise
Mesures prioritaires
Notes
Sources des encadrés
Indicateurs
Diagrammes et tableaux

Migration et urbanisation

Urbanisation et réinstallation
L’évolution des politiques depuis la CIPD
La migration internationale
Les mesures prises

L’évolution des politiques depuis la CIPD

Près des deux tiers des pays en développement ayant répondu à l’enquête mondiale de l’UNFPA en 2003 (97 sur 151) ont signalé avoir pris certaines mesures concernant la migration interne, contre 41 % des pays en développement ayant répondu à l’enquête de 1994; 52 % ont adopté des plans en matière de migration; 51 % ont des plans visant à influer sur la répartition spatiale de la population (y compris des programmes de réinstallation, des plans conçus pour redistribuer la population en créant de nouveaux centres de croissance économique, et la décentralisation de la planification économique et sociale et de la prise de décisions politiques); 16 % offrent des services aux personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays; et 10 % se sont dotés d’institutions spécialisées dans la migration. Les pays les plus urbanisés et ceux où la croissance des zones urbaines est la plus rapide n’ont pas adopté dans une proportion plus élevée que les autres pays de multiples mesures pour faire face à la migration interne.

Trois quarts de tous les pays, et près de 80 % des pays en développement, se sont déclarés peu satisfaits de la répartition spatiale de leur population. L’enquête mondiale indique qu’une majorité des pays en développement ont formulé des politiques sur la migration ou investi dans le développement avec l’intention d’influer sur la répartition de la population. Mais le degré d’attention porté à ces problèmes varie considérablement selon les pays(6). La poursuite des politiques qui portent sur les mouvements de population des campagnes vers les villes et sur les conditions de vie dans les villes exigera des données et une recherche plus détaillées.

 Back to top PreviousNext 
      |      Main Menu      |      Press Kit      |      Charts & Graphs      |      Indicators   |