UNFPAState of World Population 2004
Back to Main Menu
HOME: ÈTAT DE LA POPULATION MONDIAL 2004: Population et environnement
Ètat de la population mondiale 2003
Sections
Introduction
Population et pauvreté
Population et environnement
Migration et urbanisation
Égalité entre les sexes et affranchissement des femmes
Santé en matière de reproduction et planification familiale
Santé maternelle
Prévention du VIH/sida
Les adolescents et les jeunes
Santé en matière de reproduction pour les communautés en crise
Mesures prioritaires
Notes
Sources des encadrés
Indicateurs
Diagrammes et tableaux

Population et environnement

L’impact de la population sur l’utilisation des ressources
Pauvreté et stress environnemental
Les dimensions sexospécifiques du changement écologique

Pauvreté et stress environnemental

Si les consommateurs, surtout dans les pays les plus riches, sont responsables en premier lieu des nouveaux traits du monde physique en raison de leur utilisation des ressources et produits, les populations des pays les plus pauvres et les moins avancés ont aussi un impact du fait de leur augmentation rapide. Ici, la diversité biologique atteint souvent un haut degré, et la dégradation de l’environnement est déjà la règle assez générale.

Dans de nombreuses régions dotées d’une grande diversité biologique – en premier lieu des zones rurales où des centres sanitaires, des écoles et une infrastructure de base qui soit de bonne qualité font généralement défaut –, les populations pauvres n’ont souvent pas d’autre choix que d’exploiter l’environnement local pour couvrir leurs besoins immédiats en vivres et en combustible.

Dans ces milieux géographiques, les pratiques traditionnelles qui furent peut-être écologiquement viables quand la population était peu nombreuse le deviennent de moins en moins pour les espèces et les écosystèmes alors que la population augmente et que les demandes s’accroissent. Par exemple, en Afrique centrale, la vente de viande porte désormais sur des volumes tellement plus considérables que l’avenir d’espèces vivant dans la forêt, y compris les primates, est en danger(8).

L’ENVIRONNEMENT ET LA SANTÉ. De la pollution de l’air à la contamination de l’eau et à la présence de toxines dans les aliments, la santé de l’environnement peut avoir des effets complexes sur la santé humaine. Tant les femmes que les hommes sont exposés à un nombre croissant de menaces nées de l’environnement, surtout dans les communautés pauvres. Dans les zones rurales, exploitants et travailleurs agricoles entrent souvent en contact avec une multitude de pesticides, de solvants et de toxines inconnues; certains d’entre eux ont un effet sur la santé en matière de reproduction, et ce sont les femmes de très loin les plus touchées(9).

 Back to top PreviousNext 
      |      Main Menu      |      Press Kit      |      Charts & Graphs      |      Indicators   |