UNFPAState of World Population 2004
Back to Main Menu
HOME: ÈTAT DE LA POPULATION MONDIAL 2004: Introduction
Ètat de la population mondiale 2003
Sections
Introduction
Population et pauvreté
Population et environnement
Migration et urbanisation
Égalité entre les sexes et affranchissement des femmes
Santé en matière de reproduction et planification familiale
Santé maternelle
Prévention du VIH/sida
Les adolescents et les jeunes
Santé en matière de reproduction pour les communautés en crise
Mesures prioritaires
Notes
Sources des encadrés
Indicateurs
Diagrammes et tableaux

Introduction

Placer la population au centre
Des paroles aux actes
Rapport des pays sur les progrès accomplis
Contrôle national et culture
Naissance d’un nouveau consensus mondial
Un vaste impact
Un long chemin à parcourir
La route à suivre

Un vaste impact

Le succès de la CIPD dans la promotion de l’agenda des droits de la personne, en vue de surmonter des obstacles critiques à la santé et au développement, a eu un vaste impact. Depuis 1994, les ONG, les pays et la Communauté internationale ont tiré parti du consensus pour faciliter les progrès d’un ambitieux agenda concernant l’affranchissement et l’égalité. Par exemple :

  • Les pays ont intensifié leurs efforts de lutte contre le VIH/sida en utilisant une approche intégrée et globale de la prévention, du traitement, des soins et du soutien à ses victimes (voir Chapitre 8).


  • La santé des adolescents en matière de reproduction est devenue une nouvelle préoccupation à l’échelle mondiale (voir Chapitre 9).


  • Le mariage précoce rencontre une opposition croissante en ce qu’il met en danger la santé des filles et représente une violation de leurs droits.


  • La persistance d’une haute mortalité maternelle a suscité un examen plus approfondi de ses causes et remèdes (voir Chapitre 7).


  • Les besoins des femmes sur le plan de la santé en matière de reproduction dans les situations d’urgence sont de plus en plus reconnus et leur satisfaction jouit d’un appui croissant (voir Chapitre 10).


  • En octobre 2000, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté à l’unanimité la résolution 1325 sur les femmes, la paix et la sécurité, où il demande qu’il soit tenu compte des besoins particuliers des femmes et des filles dans toutes les décisions portant sur le rapatriement et la réinstallation, le relèvement, la réinsertion et la reconstruction après les conflits.


  • Un nombre croissant de pays prennent des mesures pour prévenir et guérir la fistule obstétricale, lésion aux effets terribles qui se produit durant l’accouchement, surtout chez les mères adolescentes.


  • Les mesures visant à réduire l’impact de l’avortement pratiqué dans des conditions dangereuses – notamment un soutien accru à une planification familiale de qualité et aux soins d’après avortement, et un débat public structuré, en fonction des vues propres à une culture donnée, sur les circonstances où l’avortement peut être autorisé – ont pris de l’extension depuis que la CIPD y a reconnu l’une des préoccupations majeures de santé publique.


  • Les campagnes contre la violence sexiste (y compris la violence familiale et le recours au viol pour terroriser les populations touchées par la guerre) obtiennent actuellement un large soutien dans de nombreux pays.


  • Les appels se multiplient à une action mondiale de lutte contre le trafic des femmes et des enfants et contre leur absorption forcée par l’industrie mondiale du sexe.


  • De fermes mesures sont actuellement prises pour mettre fin à la coupure génitale féminine (CGF) et d’autres pratiques traditionnelles nuisibles, jadis considérées trop délicates pour donner lieu à débat; 17 pays ont banni la CGF et de nombreuses communautés ont été mobilisées pour en éliminer la pratique.

 Back to top PreviousNext 
      |      Main Menu      |      Press Kit      |      Charts & Graphs      |      Indicators   |