UNFPAState of World Population 2002
Back to Main Menu
HOME: STATE OF WORLD POPULATION 2002: Résumé
Résumé
State of World Population Report (HTML)
Journalists' Press Kit
PDF Version of Report
Ordering Information
Previous Years' Reports

Résumé

(À ne pas publier avant le 3 décembre 2002)

Introduction
Les Multiples Dimensions de la Pauvreté
Macroéconomie, Pauvreté, Population et Développement
Pauvreté et Sexe
Mauvaise Santé et Pauvreté
Le VIH/Sida et la Pauvreté
Pauvreté et éducation
Population, Pauvreté et Objectifs du Développement Mondial: la Voie à Suivre

Les Multiples Dimensions de la Pauvreté

Le revenu n’est pas la seule mesure de la pauvreté, et la croissance économique ne mettra pas à elle seule fin à la pauvreté. Pour échap-per à la pauvreté, il faut améliorer les capacités individuelles et élargir l’accès aux ressources, aux institutions et à l’appui du monde extérieur.

L’écart d’ensemble entre riches et pauvres, au niveau mondial et à l’intérieur des pays, est allé s’élargissant. La différence par habi-tant entre le quintile le plus riche et le quintile le plus pauvre du monde est passée du rapport 30/1 en 1960 au rapport 78/1 en 1994. Elle est légèrement retombée au rapport 74/1 en 1999. La mauvaise santé, l’analphabétisme, une scolarisation inadé-quate, l’exclusion sociale, l’impuissance et la discrimination sexuelle contribuent à la pauvreté. Une mauvaise santé diminue la capacité individuelle, abaisse la productivité et réduit l’épargne.

Une forte prévalence de la maladie et de la mauvaise santé dans un pays nuit à la performance économique, alors que l’allongement de l’espérance de vie, indicateur clef de l’état de la santé, stimule la croissance économique. Une analyse portant sur 53 pays entre 1953 et 1990 a établi qu’environ 8 % de la croissance économique totale étaient imputables à la hausse des taux de survie des adultes.

Le progrès a été réalisé plus facilement et plus rapidement dans les pays qui ont fourni des services de santé en matière de reproduc-tion, dont la planification familiale, amélioré la couverture et la qualité de l’éducation, fait progresser l’égalité entre les sexes, instauré le sens des responsabilités au sein des systèmes de gouver-nance et la participation sociale.

Pour évaluer la pauvreté et en déduire les implications qu’elle comporte sur le plan politique, il faut combiner judicieusement les informations sur la pauvreté en fonction du revenu, en fonction des indicateurs, et en fonction du degré de participation. Les institu-tions doivent être incitées à faire usage de cette information aux fins de planification.

 Back to top PreviousNext