UNFPAÉtat de la population mondiale 2002
Back to Main Menu
HOME: ÈTAT DE LA POPULATION MONDIAL 2002: Pauvreté et éducation
State of World Population
Sections
<
Aperçu général
Comment caractériser la pauvreté
Macroéconomie, pauvreté, population et développement
Les femmes et l'inégalité entre les sexes
Santé et pauvreté
Le VIH/sida et la pauvreté
Pauvreté et éducation
La population, la pauvreté et les objectifs mondiaux de développement
Notes
Sources des encadrés
Indicateurs
Diagrammes et tableau

Pauvreté et éducation

Aperçu général
Différences dans la scolarisation et le niveau d'études en fonction de la richesse
L'écart entre les sexes
Les bénéfices pour les pauvres des investissements dans l'éducation
Atteindre les obejctifs de a CIPD

Atteindre les obejctifs de a CIPD

L'un des centres d'intérêt de la Conférence internationale sur la population et le développement, tenue au Caire en 1994, était de promouvoir les perspectives d'éducation, surtout pour les femmes, en tant que moyen de promouvoir le développement social et économique. L'achèvement par tous des études primaires a été déclaré un but à atteindre en l'espace de 20 ans, de même que l'élargissement de l'accès des filles et des femmes à l'enseignement secondaire et supérieur.

À la suite de cette conférence, de nombreux gouvernements et ONG ont fait davantage d'efforts pour élargir l'accès des pauvres, surtout des femmes pauvres, à l'éducation. Les programmes ont inclus des subventions pour redevances scolaires, des exemptions ou des bons, la promotion de la participation de la famille et de la communauté, et diverses expériences portant sur une intervention accrue du secteur privé dans l'enseignement. Et l'éducation est de plus en plus liée aux programmes appliqués dans les secteurs sanitaire et économique à mesure que leur relation intrinsèque est mieux reconnue.

Lors de l'examen, après cinq ans, des progrès accomplis depuis la CIPD, de nouveaux buts ont été fixés : accès de tous à l'enseignement primaire d'ici 2015, taux d'inscription dans l'enseignement primaire de 90 % au moins pour garçons et filles d'ici 2010, réduction de moitié des taux d'analphabétisme qui existaient en 1990 chez les femmes et les filles d'ici 2005. Des efforts renouvelés aux niveaux international et national seront nécessaires pour atteindre ces objectifs. Les pauvres devront faire l'objet d'une attention particulière.



 Back to top PreviousNext 
      |      Main Menu      |      Press Kit      |      Charts & Graphs      |      Indicators   |