The State of World Population 2000 L’état de la population mondiale 2001
Notes

United Nations Population Fund

Chapitre premier

  1. Des polémiques sont encore composées contre des vues aussi simplistes. Voir, par exemple : Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1999. L'état des forêts du monde. Rome: Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture; Programme des Nations Unies pour le développement; et Scott R. Templeton et Sara J. Scherr, 1999. « Effects of Demographic and Related Microeconomic Change on Land Quality in Hills and Mountains of Developing Countries. »World Development 27(6): 903-918.
  2. FNUAP, 1999. L'état de la population mondiale 1999 : 6 milliards : L'heure des choix. New York: FNUAP; et FNUAP. 2000. L'état de la population mondiale 2000 : Vivre ensemble, dans des mondes séparés. New York: FNUAP.
  3. R.P. Cincotta et R. Engelman, 2000. Nature's Place: Human Population and the Future of Biological Diversity. Washington, D.C.: Population Action International.
  4. ONU, 2001. World Population Prospects: The 2000 Revision: Highlights. New York: Division de la population, Département des affaires économiques et sociales, New York: ONU.
  5. La fécondité du niveau de remplacement correspond au nombre d'enfants nécessaire pour faire en sorte que la population demeure stationnaire sur le long terme. Pour la plupart des groupes de population, le remplacement est assuré avec une fécondité de 2,1 enfants par femme.
  6. Tout particulièrement dans les principes et l'orientation d'Action 21 (ONU, 1993. Action 21 du Sommet « planète Terre » : Programme des Nations Unies pour le développement durable. New York: Division du développement durable, ONU); ses antécédents se trouvent dans la Commission Brundtland (Commission mondiale pour l'environnement et le développement. 1987. Our Common Future: The Report of the World Commission on Environment and Development. Oxford: Oxford University Press); et son influence est sensible dans les documents de conférences internationales plus récentes.
  7. Dawn Mackeen, 6 mai 2001. « The Global Medicine Cabinet. » The New York Times Magazine.
  8. Michael T. Coe et Jonathan A. Foley, 2001. « Human and Natural Impacts on the Water Resources of the Lake Chad Basin. » Journal of Geophysical Research 2001 106(D4): 3349.
  9. Programme des Nations Unies pour l'environnement. (À paraître.) Demise of an Ecosystem: Disappearance of the Mesopotamian Marshlands. Nairobi, Kenya: Programme des Nations Unies pour l'environnement.
  10. Carol Ezzell, 2001. « The Himba and the Dam. » Scientific American 284(6): 80-89. Site Web: www.sciam.com.
  11. Norimitsu Onishi, 8 janvier 2001. » Timia Journal: A Nomad Deserts the Desert: His Garden Blooms. » The New York Times.

Chapitre 2

  1. On évalue à un volume compris entre 9 000 et 14 000 kilomètres cubes la quantité d'eau douce disponible chaque année sous forme d'écoulement (par exemple, fleuves et rivières) et d'eau revenant alimenter les aquifères souterrains (M. Falkenmark, 1994. « Population, Environment and Development: A Water Perspective. » Dans: Population, environnement et développement : Actes de la Réunion du Groupe d'experts des Nations Unies sur la population, l'environnement et le développement, New York, New York, 20-24 janvier 1992, pp. 99-116, publié par l'ONU, 1994. New York : ONU; et Joel E. Cohen, 1996. How Many People Can the Earth Support? New York: W. W. Norton and Company.). Une certaine quantité d'eau douce tombe sous forme de pluie et entre dans ce total. Cependant, la retenue directe de l'eau de pluie dépend du point où elle tombe et des technologies disponibles pour l'utiliser.
  2. Les ressources en eau par habitant dans les régions développées sont de 10 852 mètres cubes, contre 6 196 et 7 065 dans les régions en développement et les pays les moins avancés, respectivement. Voir : ONU, 2001. Population, environnement et développement 2001. Planche murale. New York : Division de la population, Département des affaires économiques et sociales, ONU.
  3. Sandra Postel, 2001. « Growing More Food with Less Water. » Scientific American 284(2): 46.
  4. Falkenmark, 1994.
  5. La qualité du sol, le degré d'efficience de l'agriculture et le mode d'utilisation des sols peuvent conduire à des achats de vivres (importations d' « eau virtuelle ») quand ils ne sont pas trop coûteux. Cela oblige aussi à décider entre les diverses utilisations possibles de fonds insuffisants.
  6. Tom Gardner-Outlaw et Robert Engleman, 1997. Sustaining Water, Easing Scarcity: A Second Update: Revised Data for the Population Action International Report: Sustaining Water: Population and the Future of Renewable Water Supplies. Washington, D.C.: Population Action International.
  7. « L'accès à l'eau salubre est un besoin fondamental et un droit fondamental, déclare le Secrétaire général dans son message à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau», 12 mars 2001. Communiqué de presse de l'ONU (SG/SM/7738).
  8. Voir : Peter Gleick, 1996. « Basic Water Requirements for Human Activities: Meeting Basic Needs. » Water International 21: 83-92; et Peter Gleick, 1999. « The Human Right to Water. » Water Policy 1(5): 487-503. Cette mesure porte sur les volumes de consommation domestique, à distinguer des mesures de l'écoulement des systèmes hydrologiques examinées plus haut.
  9. Un exemple en est l'extraction des eaux souterraines en Jamahiriya arabe libyenne.
  10. Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture, 2000. Global Issues and Sustainability: Critical Thinking/Problem Solving Approach. Projet de publication de l'UNESCO (Global-problematique Education Network Initiative – [GENIe], soutenue en partie par la Fondation David et Lucile Packard). Paris : Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture.
  11. Organisation mondiale de la santé, 2001. Global Water Supply and Sanitation Assessment 2000 Report. Genève : Organisation mondiale de la santé.
  12. Les animaux d'élevage n'ont pas tous besoin de la même quantité de grains (ce sont les bovins qui en consomment le plus). L'éventail des quantités d'eau nécessaires pour les différentes espèces animales, ainsi que d'autres détails relatifs aux impacts diététiques de la consommation alimentaire, sont étudiés dans : Cohen 1996.
  13. Brian Nichiporuk, 2000. Security Dynamics of Demographic Factors. Population Matters. A RAND Program of Policy-Relevant Research Communication. Santa Monica, Californie: Arroyo Center, Army Research Division, RAND Corporation; et Central Intelligence Agency. 2001. Global Trends 2015: A Dialogue about the Future with Nongovernment Experts. Washington, D.C.: Central Intelligence Agency. Site Web: www.cia.gov/cia/publications/globaltrends2015/index.html.
  14. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1999. L'insécurité alimentaire dans le monde. Rome : Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.
  15. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1996a. Food for All. Rome : Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.
  16. L. Brown, G. Gardner et B. Halweil. 1999. Beyond Malthus: Nineteen Dimensions of the Population Challenge. Worldwatch Institute. New York: W. W. Norton and Company; L. Brown et J. Mitchell, 1997. The Agricultural Link: How Environmental Deterioration could Disrupt Economic Progress. Worldwatch Paper. No. 136. Washington, D.C.: Worldwatch Institute; A. Ehrlich, 1994. « Building a Sustainable Food System. » Dans : The World at the Crossroads: Towards a Sustainable, Equitable and Livable World, publié sous la direction de P. Smith. Londres : Earthscan Publications; et Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI). 1995. A 2020 Vision for Food, Agriculture, and the Environment: The Vision, Challenge and Recommended Action. Washington, D.C.: Institut international de recherche sur les politiques alimentaires.
  17. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1996b. FAO Production Yearbook 1995. Rome : Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.
  18. Ibid.; et FNUAP, 1997. Population et développement durable : Cinq ans après Rio. New York: FNUAP.
  19. Brown et Mitchell, 1997.
  20. FNUAP, 1997.
  21. P. Pinstrup-Andersen, R. Pandya-Lorch et M. Rosegrant, 1999. World Food Prospects: Critical Issues for the Early Twenty-First Century. Washington, D.C.: Institut international de recherche sur les politiques alimentaires.
  22. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995. Dimensions des besoins : un atlas de l'alimentation et de l'agriculture. Rome : Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture; et Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1996a.
  23. Matthew Fort, 25 février 2001. « Paying the Price for Cheaper Food. » Guardian Unlimited (Londres). Site Web: http://www.guardian.co.uk/
  24. Rory Carroll, 19 février 1999. « Gene Crops could Spell Extinction for Birds. » Guardian (Londres).
  25. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1996a; et Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1999.
  26. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1999.
  27. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1996a.
  28. Institut international de recherche des politiques alimentaires, 1995.
  29. B. Doos, 1994. « Environmental Degradation, Global Food Production and Risk for Large-scale Migration. » Ambio 23(3): 124-130; et Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995.
  30. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995; et R. Repetto, 1996. « The 'Second India' Revisited: Population Growth, Poverty and the Environment over Two Decades. » Dans : Population, Environment, and Development, publié sous la direction de R. K. Pachauri et Lubina F. Qureshy, 1997. New Delhi: Tata Energy Research Institute (TERI).
  31. J. Bojo, 1991. « Economics and Land Degradation. » Ambio 20(2): 75-79; et Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995.
  32. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995.
  33. Brown et Mitchell, 1997.
  34. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995.
  35. J. Abramovitz, 1996. Imperiled Waters, Impoverished Future: The Decline of Freshwater Ecosystems. Worldwatch Paper. No. 128. Washington, D.C.: Worldwatch Institute.
  36. Reuters World Report, 9 août 2000. « Six Killed as Chinese Officials Fight over Water. » Londres: Reuters News Service.
  37. D. Pimentel et al., 1997. « Water Resources: Agriculture, the Environment and Society. » Bioscience 46(2): 97-105.
  38. S. Postel, 1999. Pillar of Sand: Can the Irrigation Miracle Last? New York: W. W. Norton and Company.
  39. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995.
  40. Ibid.; et S. Postel, 1997. Last Oasis: Facing Water Scarcity. New York: W. W. Norton and Company.
  41. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995.
  42. S. Postel, 1997.
  43. Brown et Mitchell, 1997.
  44. « Vietnam: Food Security a Strategic Issue. » 7 novembre 1998. The Saigon Times Magazine.
  45. Banque mondiale, 1996. Biodiversity and Agriculture Intensification. Washington, D.C.: Banque mondiale; Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995; et Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1996a.
  46. C. Ponting, 1991. A Green History of the World. New York: Penguin Books.
  47. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995.
  48. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1993. Harvesting Nature's Diversity, pp. 7-25. Rome : Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.
  49. Centre international de recherches agricoles dans les régions sèches (ICARDA), 1996. Biodiversity: A Key to Food Security, pp. 5-18. Alep, Syrie : Centre international de recherche agricole dans les zones sèches.
  50. R. Engelman et al., 2000. People in the Balance: Population and Natural Resources at the Turn of the Millennium. Washington, D.C.: Population Action International.
  51. Source de cette section : Pinstrup-Andersen, Pandya-Lorch and Rosegrant, 1999.
  52. Cohen, 1996.
  53. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995; et Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1996a.
  54. S. Mydans. 6 avril 1997. « Scientists Developing Super Rice to Feed Asia. » The New York Times; et F. Pearce, 23 novembre 1996. « To Feed the World, Talk to the Farmers. » New Scientist: 6-7.
  55. P. Grier, 13 juillet 1994. « Hardier Corn can Feed More Hungry People. » Christian Science Monitor, p. 8.
  56. F. Pearce, 9 novembre 1996. « Crop Gurus Sow Some Seeds of Hope. » New Scientist: 6.
  57. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 1995; Postel, 1999; et Pimentel et al., 1997.
  58. G. Marland, T. A. Boden, et R. J. Andres, 2000. Global, Regional, and National CO2 Emissions. Dans Trends: A Compendium of Data on Global Change. Oak Ridge, Tennessee: Carbon Dioxide Information Analysis Center, Oak Ridge National Laboratory, U.S. Department of Energy. Site Web : http://cdiac.esd.ornl.gov.
  59. F. A. B. Meyerson, 2001a. « Population and Climate Change Policy. » Dans : Climate Change Policy: A Survey, publié sous la direction de S. Schneider, A. Rosencranz, et J. Niles. (À paraître). Washington, D.C.: Island Press.
  60. Groupe d'experts intergouvernemental pour l'étude du changement climatique (IPCC), 2001. Summary for Policymakers: Climate Change 2001: Impacts, Adaptation and Vulnerability. Genève : Groupe d'experts intergouvernemental pour l'étude du changement climatique.
  61. Voir le chapitre 7 de: J. T. Houghton et al., (éd.), 1996. Climate Change 1995: The Science of Climate Change. Cambridge: Cambridge University Press. (La mise à jour de 2001 présentera une évaluation un peu plus basse.)
  62. A. Henderson-Sellers et al., 1998. « Tropical Cyclones and Global Climate Change: A Post-IPCC Assessment. » Bulletin of the American Meteorological Society 79: 19-38; et J. D. Mahlman, 1997. « Uncertainties in Projections of Human-caused Climate Warming. » Science 278: 1416-1417.
  63. C. Rosenzweig et D. Hillel, 1998. Climate Change and the Global Harvest: The Potential Impacts of the Greenhouse Effect on Agriculture. New York: Oxford University Press.
  64. R. Mendelsohn et J. R. Neumann (éd.), 1999. The Impact of Climate Change on the United States Economy. Cambridge: Cambridge University Press.
  65. Meyerson, 2001a.
  66. Hadley Centre for Climate Prediction and Research, 1998. Climate Change and Its Impacts. Londres: The United Kingdom Meteorological Office and Department of the Environment, Transport and the Regions.
  67. P. R. Epstein et al., 1998. « Biological and Physical Signs of Climate Change: Focus on Mosquito-Borne Diseases. » Bulletin of the American Meteorological Society 79: 409-417.
  68. Aux yeux de nombreux écologistes, la population mondiale et les modes de consommations actuels sont déjà non viables s'agissant de maintenir la diversité biologique et l'habitat qui l'entretient. Voir par exemple : G. K. Meffe, A. H. Ehrlich, et D. Ehrenfeld. 1993. « Human Population Control: The Missing Agenda. » Conservation Biology 7: 1-3; et E. O. Wilson, 1992. The Diversity of Life. New York: W. W. Norton and Company. Voir aussi : T. L. Root et S. H. Schneider, 1995. « Ecology and Climate: Research Strategies and Implications. » Science 269: 331-341.
  69. Pour un examen de l'histoire des réfugiés écologiques et des conséquences potentielles de leur existence, voir : R. Ramlogan, 1996. « Environmental Refugees: A Review. » Environmental Conservation 23: 81-88; et N. Myers, 1993. « Environmental Refugees in a Globally Warmed World. » Bioscience 43(11): 752-761.
  70. Meyerson, 2001a.
  71. F. A. B. Meyerson, 1998a. « Population, Carbon Emissions, and Global Warming: The Forgotten Relationship at Kyoto. » Population and Development Review 24(1): 115-130; et Marland, Boden et Anders, 2000.
  72. Voir : T. Dietz et E. A. Rosa, 1997. « Effects of Population and Affluence on CO2 Emissions. » Proceedings of the National Academy of Sciences USA 94: 175-179. Voir aussi le chapitre 3 de : B. C. O'Neill, F. L. MacKellar et W. Lutz, 2000. Population and Climate Change. Cambridge: Cambridge University Press.
  73. La formule retenue dans le Protocole de Kyoto consiste à mesurer le volume moyen des émissions par pays pour les années 2008-2012. Voir : ONU, 1998. Rapport de la Conférence des Parties sur les travaux de sa troisième session, tenue à Kyoto du 1er au 11 décembre 1997 : Additif : Deuxième partie : Mesures prises par la Conférence des Parties à sa troisième session (FCCC/CP/1997/7/Add. 1). L'année 2010 servira ici d'année de référence afin de faciliter l'analyse des problèmes liés sur le plan démographique.
  74. ONU, 1997.
  75. Meyerson, 2001a.
  76. F. Meyerson, 10 novembre 1997. « Pollution and Our People Problem. » The Washington Post.
  77. Source de cette section : ONU, 2001. World Population Prospects : The 2000 Revision : Highlights. New York : Division de la population, Département des affaires économiques et sociales, New York : ONU.
  78. Meyerson, 1998a; et Marland, Boden et Andres, 2000.
  79. Marland, Boden et Andres, 2000.
  80. Voir le chapitre 2 de: O'Neill, MacKellar et Lutz, 2000.
  81. Voir : O'Neill, MacKellar et Lutz, 2000; et F. A. B. Meyerson, 2001b. « Replacement Migration: A Questionable Tactic for Delaying the Inevitable Effects of Fertility Transition. » Population and Environment 22: 401-409. Noter aussi que l'urbanisation est un facteur complémentaire sur le plan du nombre de membres des ménages comme du vieillissement, et qu'elle affecte les émissions. La proportion des citadins dans la population mondiale est passée de 30 % en 1950 à 50 % environ en 2000 et devrait dépasser 60 % en 2030. Voir : ONU, 1999. World Urbanization Prospects: The 1999 Revision. New York: Division de la population, Département des affaires économiques et sociales, New York : ONU. L'effet sur les émissions est complexe, parce que l'urbanisation tend à augmenter le revenu par habitant ainsi que les économies et déséconomies d'échelle, concernant par exemple l'utilisation d'énergie, à mesure que la dimension d'une ville augmente. Pour un bref examen, voir le chapitre 2 de : O'Neill, MacKellar et Lutz, 2000.
  82. R. Engelman, 1998. Profiles in Carbon: An Update on Population, Consumption and Carbon Dioxide Emissions. Washington, D.C.: Population Action International. Les inégalités entre différents pays sont encore plus grandes. Par exemple, aux États-Unis, le résident moyen était responsable en 1995 de 5,3 tonnes d'émissions de carbone provenant des combustibles fossiles, soit plus de 16 000 fois le volume correspondant pour le Somalien moyen et près de cinq fois plus que le Mexicain moyen. Dans un pays donné, l'inégalité de répartition de la richesse peut aussi signifier qu'un faible pourcentage de la population pourrait être responsable d'une part importante des émissions de gaz à effet de serre.
  83. De 1990 à 2000, la population des États-Unis a augmenté de 32,7 millions, soit le chiffre le plus important jamais enregistré dans l'histoire des États-Unis pour une décennie. Voir : United States Census Bureau. 2000. First Census 2000 Results: Resident Population and Apportionment Counts. Washington, D.C.: United.States Census Bureau. Site Web: http://www.census.gov/main/www/cen2000.html.
  84. F. A. B. Meyerson, 1998b. « Toward a Per Capita-based Climate Treaty: Reply. » Population and Development Review 24(4): 804-810.
  85. P. M. Vitousek et al., 1997. « Human Domination of the Earth's Ecosystems. » Science 277: 494-499.
  86. D. Bryant et al., 1997. The Last Frontier Forests: Ecosystems and Economies on the Edge. Washington, D.C.:Institut des ressources mondiales.
  87. T. Gardner-Outlaw et R. Engelman, 1999. Forest Futures: Population, Consumption and Wood Resources. Washington, D.C.: Population Action International.
  88. Wilson, 1992; et N. Myers et al., 2000. « Biodiversity Hotspots for Conservation Priorities. » Nature 403: 853-858.
  89. J. Terborgh, 1999. Requiem for Nature. Washington, D.C.: Island Press.
  90. O. E. Sala et al., 2000. « Global Biodiversity Scenarios for the Year 2100. » Science 287: 1770-1774; H. A. Mooney et al., 1995. « Biodiversity and Ecosystem Functioning: Basic Principles. » Dans : Global Biodiversity Assessment, pp. 275-325, publié sous la direction de V. H. Heywood et R. T. Watson. Cambridge: Programme des Nations Unies pour l'environnement et Cambridge University Press; J. M. Diamond, 1985. « A Discipline with a Time Limit. » Nature 317: 111-112; et J. M. Diamond, 1989. « The Present, Past and Future of Human-caused Extinction. » Philosophical Transactions of the Royal Society of London 325: 469-477.
  91. Programme des Nations Unies pour l'environnement, Centre mondial de surveillance de la conservation de la nature, 1997. United Nations List of Protected Areas. Cambridge: Programme des Nations Unies pour l'environnement, Centre mondial de surveillance de la conservation de la nature.
  92. D. Western et R. W. Wright (éd.), 1994. Natural Connections: Perspectives in Community-Based Conservation. Washington, D.C.: Island Press; et Terborgh 1999.
  93. A. G. Bruner et al., 2001. « Effectiveness of Parks in Protecting Tropical Biodiversity. » Science 291: 125-128.
  94. J. F. Oates, 1999. Myth and Reality in the Rain Forest: How Conservation Strategies are Failing in West Africa. Berkeley, Californie: University of California Press; K. H. Redford, 1992. « The Empty Forest. » Bioscience 42: 412-422; Terborgh 1999; K. Brandon, K. H. Redford et S. E. Sanderson (éd.). 1998. Parks in Peril: People, Politics, and Protected Areas. Washington, D.C.: Island Press; R. Kramer, C. van Schaik et J. Johnson (éd.). 1997. Last Stand: Protected Areas and the Defense of Tropical Biodiversity. New York: Oxford University Press; et L. A. Bowles et al., 2000. « Logging and Tropical Conservation. » Science 280: 1899.
  95. F. A. B. Meyerson, 1997. « Potential Threats to the Selva Maya Biosphere Reserves: Demographic and Land Use Data and Projections 1950-2050. » Dans : Maya Forest Biodiversity Workshop: Inventorying and Monitoring: Report on the Maya Forest Biodiversity Monitoring Workshop: Mexico, Guatemala, Belize, Flores, El Petén, Guatemala, octobre 1997, pp. 26-31, publié sous la direction de O. Herrera-MacBryde. 1998. Washington, D.C.: Smithsonian Institution, U.S. MAB/TED/WCS/CCB-Stanford/CECON. F. A. B. Meyerson, 2000. « Human Population Growth, Deforestation, and Protected Areas Management: Re-thinking Conservation and Demographic Policy for the Maya Biosphere Reserve in Guatemala. » Thèse de doctorat. New Haven, Connecticut: Yale School of Forestry and Environmental Studies, Université Yale.
  96. R. P. Cincotta et R. Engelman, 2000. Nature's Place: Human Population and the Future of Biological Diversity. Washington, D.C.: Population Action International; et Gardner-Outlaw et Engelman 1999.
  97. Meyerson, 2000.
  98. Ibid.; et P. M. Fearnside, 1997. « Human Carrying Capacity Estimation in Brazilian Amazonia as a Basis for Sustainable Development. » Environmental Conservation 24: 271-282.
  99. Meyerson, 2000.
  100. Programme des Nations Unies pour l'environnement, 2000. Global Environment Outlook 2000. Nairobi, Kenya: Programme des Nations Unies pour l'environnement. Site Web: http://www.unep.org/Geo2000/.
  101. Ibid.
  102. Union internationale pour la conservation de la nature et de ses ressources (UICN), 2000. Liste rouge des espèces menacées de l'UICN, 2000. Gland, Suisse: Commission de la survie des espèces, UICN. Site Web: http://www.redlist.org/.
  103. Programme des Nations Unies pour l'environnement, 2000.
  104. Sources : Programme des Nations Unies pour l'environnement, et Institut des ressources mondiales, 2000. World Resources 2000-2001: People and Ecosystems: The Fraying Web of Life. Washington, D.C.: Institut des ressources mondiales; Don Hinrichsen et Bryant Robey, 2000. « Population and the Environment: The Global Challenge. » Population Reports. Series M. No. 15. Baltimore, Maryland: Population Information Program, Johns Hopkins University School of Public Health; et Programme des Nations Unies pour l'environnement, 2000.
  105. Programme des Nations Unies pour l'environnement, 2000.
  106. La péninsule arabique comprend les pays suivants : Arabie saoudie, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar et Yémen. Le Mashriq comprend l'Iraq, la Jordanie, le Liban, la Syrie et le Territoire palestinien occupé (Rive occidentale et Gaza).

Chapitre 3

  1. Voir : Catherine Marguette et Richard Bilsborrow, 1997. « Population and Environment Relationships in Developing Countries: A Select Review of Approaches and Methods. » Dans : The Population, Environment, Security Equation, par B. Baudot et W. Moomaw, 1997. New York: Macmillan; et Geoffrey McNicoll, 2000. « Managing Population-Environment Systems: Problems of Institutional Design. » Population Council Policy Research Division Working Paper. No. 139. New York: The Population Council.
  2. La formule a été mise au point au début des années 70 dans le cadre d'un débat sur la contribution de la population à la pollution atmosphérique aux États-Unis. La formulation mathématique explicite a été donnée dans : P. R. Ehrlich et J. Holdren, 1971. « Impact of Population Growth. » Science 171: 1212-1217.
  3. On trouvera certains exemples, largement répartis, dans : Don Hinrichsen et Bryant Robey, 2000. « Population and the Environment: The Global Challenge. » Population Reports. Series M. No. 15. Baltimore, Maryland: Population Information Program, Johns Hopkins University School of Public Health; P. Harrison, 1992. The Third Revolution: Environment, Population and a Sustainable World. Londres: I.D. Tauris and Company en association avec Penguin Books; et FNUAP. 1992. L'état de la population mondiale 1992: Un équilibre mondial. New York: FNUAP.
  4. Harrison, 1992; et R. P. Shaw, 1993. Compte rendu de Harrison, 1992. Population and Development Review 12(1): 189-192.
  5. F. A. B. Meyerson, 1998a. « Population, Carbon Emissions, and Global Warming: The Forgotten Relationship at Kyoto. » Population and Development Review 24(1): 115-130; F. A. B. Meyerson, 1998b. « Toward a Per Capita-based Climate Treaty: Reply. » Population and Development Review 24(4): 804-810; et F. A. B. Meyerson, 2001a. « Population and Climate Change Policy. » Dans: Climate Change Policy: A Survey, publié sous la direction de S. Schneider, A. Rosencranz et J. Niles (À paraître). Washington, D.C.: Island Press.
  6. On doit des analyses régionales à : B. C. O' Neill, 1996. « Greenhouse Gases: Timescales, Response Functions, and the Role of Population Growth in Future Emissions. » Dissertation de doctorat. New York: Earth Systems Group, Department of Applied Science, New York University.
  7. Banque mondiale, 2000. Rapport sur le développement dans le monde 2000/2001: Combattre la pauvreté. New York: Oxford University Press.
  8. Ibid.
  9. Programme des Nations Unies pour l'environnement, 1998. Rapport mondial sur le développement humain : La consommation pour le développement humain. New York: Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).
  10. Par exemple, Reed, David et Herman Rosa, 1999. Economic Reforms, Globalization, Poverty and the Environment. New York: Programme des Nations Unies pour le développement. Site Web: http://www.undp.org/seed/pei/publication/economic.html
  11. Banque mondiale, 2000.
  12. Amartya Sen, 1999. Development as Freedom. New York: Knopf.
  13. Ces polluants comprennent de petites particules de suie, du monoxyde de carbone, du benzène et du formaldéhyde (Programme des Nations Unies pour le développement. 1997. L'énergie après Rio : Perspectives et défis. New York: Programme des Nations Unies pour le développement. Cité dans « Energy as it Relates to Poverty Alleviation and Environmental Protection, » par Sudhir Chella Rajan et Ellen Morris. 1999. Série des publications de l'Initiative « Pauvreté et environnement ». New York : Programme des Nations Unies pour le développement. Site Web: www.undp.org/seed/pei/publication/energy.PDF.)
  14. K. R. Smith, 1990. « Health Effects in Developing Countries » dans Janos J. Pasztor et L. Kristoferson (éd.). Bioenergy and the Environment. Boulder, Colorado: Westview Press.
  15. Programme des Nations Unies pour le développement, 1997.
  16. F. Haile, 1991. Women Fuelwood Carriers in Addis Ababa and the Peri-Urban Forest. Genève : Organisation internationale du Travail. Cité dans : Rajan et Morris, 1999.
  17. Une étude menée au Pakistan a montré qu'en moyenne, le cinquième des ménages les plus pauvres consacrait plus de trois heures par semaine à collecter du bois ou des excréments animaux (Enquête du Pakistan sur la mesure des niveaux de vie, 1991. Citée dans Rajan et Morris, 1999.) Dans les zones encore plus sèches et davantage surexploitées, comme la Corne de l'Afrique, ce temps est sensiblement plus long. Pour les familles qui vivent dans la pauvreté, d'autres tâches comme celle d'aller chercher l'eau exigent un effort additionnel. Ce sont les femmes et les enfants qui supportent le plus gros du fardeau.
  18. Telle était la thèse centrale de l'analyse de Boserup, qui a fait école. Son étude a été réimprimée dans : Ester Boserup, 1990. Economic and Demographic Relationships in Development: Essays Selected and Introduced by T. Paul Schultz. Baltimore, Maryland: Johns Hopkins University Press.
  19. Les travaux de Sara J. Scherr en fournissent de nombreux exemples. Cette analyste écrit pour réfuter l'idée facile que la croissance démographique comporte un impact négatif, mais elle offre aussi de précieux aperçus sur les difficiles conditions qu'il faut réunir pour garantir des issues plus favorables. Voir : Sara J. Scherr, 1999. « Poverty-Environment Interactions in Agriculture: Key Factors and Policy Implications. » Étude préparée pour le Programme des Nations Unies pour le développement et l'Atelier d'experts de la Commission européenne sur la pauvreté et l'environnement, Bruxelles, Belgique, 20-21 janvier 1999. New York: Programme des Nations Unies pour le développement; Sara J. Scherr, 2000. « A Downward Spiral: Research Evidence on the Relationship between Poverty and Natural Resource Degradation. » Food Policy 25: 479-498; et Templeton, R. Scott et Sara J. Scherr, 1999 « Effects of Demographic and Related Microeconomic Change on Land Quality in Hills and Mountains of Developing Countries. » World Development 27(6): 903-918. Voir aussi: Melissa Leach et James Fairhead, 2000. « Challenging Neo-Malthusian Deforestation Analyses in West Africa's Dynamic Forest Landscapes. » Population and Development Review 26(1): 17-43.
  20. Mark Rosenzweig, 2000. « Study of the Demographic Effects of the Green Revolution in India. » Communication présentée à l'Atelier RAND sur « Population, Health and the Environment », Santa Monica, Californie, 11-13 janvier 2001; et Mark Rosenzweig, 2001. « Population Growth, Economic Change and Forest Degradation in India. » Communication présentée à la réunion annuelle de la Population Association of America, Washington, D.C., 29 mars 2001.
  21. Voir : Ronald D. Lee, 1991. « Comment: The Second Tragedy of the Commons. » Dans : Resources, Environment, and Population: Present Knowledge, Future Options. Supplément au vol. 16, 1990: Population and Development Review, publié sous la direction de Kingsley Davis et Mikhail S. Bernstam, 1991. New York: The Population Council.
  22. M. O'Meara, 1999. Reinventing Cities for People and the Planet. Washington, D.C.: Worldwatch Institute.
  23. Leon Kolankiewicz et Roy Beck, 2001. Weighing Sprawl Factors in Large U.S. Cities. Arlington, Virginie.: NumbersUSA.
  24. Voir : ONU, 2001. World Population Monitoring 2001: Population, Environment and Development (EAS/P/WP.164), p. 95 et suiv. Avant-projet. New York: Division de la population, Département des affaires économiques et sociales, ONU.
  25. La présente section repose sur les analyses faites dans : Martin P. Brockerhoff, 2000. « An Urbanizing World. » Population Bulletin 55(3). Washington, D.C.: The Population Reference Bureau.
  26. Programme des Nations Unies pour le développement, 1998.
  27. Ibid.; et L. Brown et al., 2001. State of the World 2001. Worldwatch Institute. New York: W. W. Norton.
  28. Programme des Nations Unies pour le développement, 1998.
  29. Ibid.
  30. L. Brown, G. Gardner et B. Halweil, 1999. Beyond Malthus: Nineteen Dimensions of the Population Challenge. Worldwatch Institute. New York: W. W. Norton and Company.
  31. Programme des Nations Unies pour le développement, 1998.
  32. Ce point a été initialement relevé pour des prévisions démographiques antérieures (et plus faibles) aux États-Unis par Brown, Gardner et Halweil, 1999.
  33. Institut des ressources mondiales. 1999. World Resources 1998-1999. Washington, D.C.: Institut des ressources mondiales.
  34. Janet N. Abramovitz et al., 2000. Vital Signs 2000: The Environmental Trends that are Shaping Our Future. Worldwatch Institute. New York: W. W. Norton; et Brown, et al., 2001.
  35. Herman E. Daly, 1971. « Toward a Stationary State Economy. » Dans : Patient Earth, publié sous la direction de John Harte et Robert Socolow, 1971. New York: Holt, Rinehart et Winston, Inc.
  36. Mathis Wackernagel et ses collègues ont été les premiers à utiliser l'approche « empreinte écologique ». Voir : Mathis Wackernagel et William Rees, 1996. Our Ecological Footprint: Reducing Human Impact on the Earth. Gabriola Island, Colombie britannique: New Society Publishers. On trouvera davantage de références et de détails dans : Fonds mondial pour la nature (WWF), Programme des Nations Unies pour l'environnement (Centre mondial de surveillance de la conservation de la nature), Redefining Progress, Center for Sustainability Studies, et École norvégienne de gestion. 2000. Living Planet Report 2000. Gland, Suisse : Fonds mondial pour la nature (WWF).
  37. Programme des Nations Unies pour le développement, 1998.
  38. Ibid.
  39. Comme c'est le cas pour les autres indicateurs qui combinent diverses composantes, certains détails techniques (par exemple le mode de pondération des éléments) peut influer sur les conclusions d'ensemble. Les composantes identifient plus directement des vulnérabilités et points forts particuliers.
  40. Cette section emprunte à : N. Myers, 1993. « Environmental Refugees in a Globally Warmed World. » Bioscience 43(11): 752-761; et Steve Lonergan. 1998. « The Role of Environmental Degradation in Population Displacement. » Environmental Change and Security Project Report, no. 4.: 5-15. Washington, D.C. The Woodrow Wilson Center.

Chapitre 4

  1. Amartya Sen, 2000. « Population and Gender Equity. » The Nation (Juillet 24/31): 16-18.
  2. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. 2000. « Sexe et sécurité alimentaire : Division du travail. » Fiche (Fact sheet) 6. Rome: Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Site Web: www.fao.org/Gender/en/lab-e.htm.
  3. Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM), 2000. Rapport annuel d'UNIFEM 1999. New York: Fonds de développement des Nations Unies pour la femme.
  4. Women's Environment and Development Organization (WEDO). 1999. Rights, Risks and Reforms: A 50-Country Survey Assessing Government Actions Five Years After the International Conference on Population and Development. New York: Women's Environment and Development Organization.
  5. César Tique et Joana Mahumane, 2000. « Gender Assessment of Mozambique Marine Ecoregion. » Projet de document préparé pour le Fonds mondial pour la nature (WWF). Maputo, Mozambique: Fonds mondial pour la nature (WWF).
  6. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), 2000. Site Web: www.fao.org/Gender/en/labb2-e.htm.
  7. Susan Buckingham-Hatfield, 2000. Gender and Environment. Londres: Routledge.
  8. Ibid.
  9. Women's Environment and Development Organization (WEDO), 1999.
  10. Ibid.
  11. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, 2000. Site Web: www.fao.org/Gender/en/labb2-e.htm.
  12. Buckingham-Hatfield, 2000.
  13. Jacques Van Zuydman, 2001. Déclaration de Jacques Van Zuydman, représentant de l'Afrique du Sud, à la 34e session de la Commission de la population et du développement, ONU, New York. New York, 2 avril 2001.
  14. Shahidur R. Khandker et Christopher Udry, 1997. Gender, Property Rights, and Resource Management in Ghana. Programme de recherches de la Banque mondiale. (Référence du projet : no. 681-47.) Washington, D.C.: Banque mondiale.
  15. Koziell, S. Poklewski, 1999. « Two Women of the Soil. » Resurgence, no. 195. Cité dans Buckingham-Hatfield, 2000.
  16. Fonds mondial pour la nature (WWF), 2001. Population and Conservation Realities and Responses in Madagascar's Spiny Forest Ecoregion: The WWF Experience. Washington, D.C.: Fonds mondial pour la nature (WWF).
  17. FNUAP, Programme des Nations Unies pour l'environnement, et Union internationale pour la conservation de la nature et de ses ressources (UICN). 1999. Report of the International Workshop on Population-Poverty-Environment Linkages: Key Results and Policy Actions, Gland, Suisse, 23-25 septembre 1998, Gland, Suisse. New York et Genève: FNUAP et UICN.
  18. Voir : Women's Environment and Development Organization (WEDO), 1999; et Buckingham-Hatfield, 2000.
  19. Van Zuydman, 2001.
  20. Dona Davis, 2000. « Gendered Cultures of Conflict and Discontent: Living 'the Crisis' in a Newfoundland Community. » Women's Studies International Forum 23(3): 343-353.
  21. Norimitsu Onishi, 13 février 2001. « In Sahara Salt Mine, Life's Not Too Grim. » The New York Times, p. A4.
  22. Kerry Kennedy Cuomo, 2001. Speak Truth to Power: Human Rights Defenders Who Are Changing Our World. New York: Crown Publishers/Random House.

Chapitre 5

  1. ONU, 2001. World Population Monitoring 2001: Population, Environment and Development (ESA/P/WP.164). Avant-projet. New York : Division de la population, Département des affaires économiques et sociales. ONU.
  2. Organisation mondiale de la santé, 1997. La santé et l'environnement dans un développement durable : cinq ans après le Sommet « planète Terre ». Genève: Organisation mondiale de la santé.
  3. Des références détaillées à des épidémies localisées dans les pays développés et à la situation dans les pays en transition se trouvent dans : ONU, 2001.
  4. Voir: Richard E. Bilsborrow, 1998. « Population, Development and the Environment in the Northern Ecuadorian Amazon: Policy Issues. » Avant-projet. Chapel Hill, Caroline du Nord : Carolina Population Center, University of North Carolina, à Chapel Hill.
  5. David Malin Roodman, 1998. The Natural Wealth of Nations: Harnessing the Market for Environmenal Protection and Economic Strength. The Worldwatch Environmental Alert Series. New York: W. W. Norton and Company. Cité dans : « Population and the Environment: The Global Challenge », par Don Hinrichsen et Bryant Robey. 2000. Population Reports. Series M. No. 15. Baltimore, Maryland: Population Information Program, Johns Hopkins University School of Public Health.
  6. ONU, 2001; p. 99.
  7. Ibid.
  8. Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture. 2000. « Global Issues and Sustainability: Critical Thinking/Problem Solving Approach: UNESCO Global-problematique Education Network Initiative (GENIe) ». Avant-projet. Paris : Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture.
  9. Pour un aperçu d'ensemble des effets sanitaires sur les femmes et les enfants, voir : H. N. B. Gopalan, et Sumeet Saksena (éd.). 1999. Domestic Environment and Health of Women and Children. Avec le soutien du Programme des Nations Unies pour l'environnement et de l'Institut de recherche sur l'énergie Tata (TERI). Delhi: Replika Press.
  10. Programme des Nations Unies pour le développement, 1998. Rapport mondial sur le développement humain 1998 : La consommation pour le développement humain. New York: Programme des Nations Unies pour le développement. Cité dans : Hinrichsen et Robey, 2000, p. 7.
  11. Cette section emprunte à : Hinrichsen et Robey, 2000, p. 7.
  12. Pour un examen détaillé, voir : Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, 2000. World Disasters Report: Focus on Public Health, Ch. 5. Genève : Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.
  13. Voir : Fonds des Nations Unies pour l'enfance. 2001. La situation des enfants dans le monde 2001. New York : Fonds des Nations Unies pour l'enfance.
  14. Theo Colborn, Diane Dumanoski et John Peterson Myers, 1997. Our Stolen Future: Are We Threatening Our Fertility, Intelligence, and Survival: A Scientific Detective Story. New York: Plume Books; E. M. Bell, I. Hertz-Picciotto et J. J. Beaumont. 2001. « A Case-Control Study of Pesticides and Fetal Death due to Congenital Anomalies. » Epidemiology 12:148-156; Gina M. Solomon et Ted Schettler. 2000. « Environment and Health: 6: Endocrine Disruption And Potential Human Health Implications », Canadian Medical Association Journal 163(11): 1471-1476; M. E. Herman-Giddens et al., 1997. « Secondary Sexual Characteristics and Menses in Young Girls Seen in Office Practice: A Study from the Pediatric Research in Office Settings Network. » Pediatrics 99: 505-512; et N. Boyce, 1997. « Growing Up too Soon. » New Scientist (2 août 1997): 5.
  15. Voir : « Global Climate Change: Beyond Sunburn. » 1994. Environmental Health Perspectives 102(5): 440-443.
  16. Voir : R. Sari Kovats et al., 2000. Changement climatique et santé : impact et adaptation (WHO/SDE/OEH/00.4). Genève : Organisation mondiale de la santé.
  17. Deborah Balk et al., 2001. « Disease Climate and Land Use Change in Kenya. » Communication présentée à la réunion annuelle de la Population Association of America, Washington, D.C., 29-31 mars 2001.
  18. Brian O'Neill, F. L. MacKellar et Wolfgang Lutz, 2000. Population and Climate Change. Cambridge: Cambridge University Press.
  19. George Martine et Jose Miguel Guzman. 2000. « Population, Poverty and Vulnerability: Mitigating the Effects of Natural Disasters. » Étude inédite de l'équipe d'appui national du FNUAP à Mexico.

Chapitre 6

  1. Nathalie Barboza, 2000. « Educating for a Sustainable Future: Africa in Action. » Prospects 30(1): 71-85. Paris: Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).
  2. Carolyn Gibb-Vogel et Robert Engelman, 1999. Forging the Link: Emerging Accounts of Population and Environment Work in Communities. Washington, D.C.: Population Action International.
  3. Robert Engelman, 1998. Plan and Conserve: A Source Book on Linking Population and Environmental Services in Communities. Washington, D.C.: Population Action International; et Gibb-Vogel et Robert Engelman, 1999.
  4. Fonds mondial pour la nature–U.S., 2001. Disappearing Landscapes: The Population/Environment Connection. Washington, D.C.: Conservation Strategies Unit, Center for Conservation Innovation, Fonds mondial pour la nature–U.S.
  5. Jane Goodall, avec Philip Berman, 1999. Reason for Hope: A Spiritual Journey. New York: Warner Books. Site Web de l'Institut Jane Goodall : http://www.janegoodall.org/inst/inst_tacare_hist.html; et Engelman, 1998.
  6. Gibb-Vogel et Engelman, 1999.
  7. Ibid.
  8. Conservation International, 2000. Rapport à la Summit Foundation. Washington, D.C.: Conservation International; John Williams, Population-Environment Fellow, Conservation International. 2001. Communication personnelle; et Gibb-Vogel et Engleman, 1999.
  9. Rhonda Schlangen, 1999. « Making the Connection: The Cairo ICPD and the Environment. » Population and Habitat Update 11(2): 6-7. Washington, D.C.: Population and Habitat Campaign, National Audubon Society; et Engelman, 1998.
  10. Source: Engelman, 1998.
  11. Fonds mondial pour la nature–U.S., 2001.
  12. ONU, 1995. Population et développement, vol. 1 : Programme d'action adopté à la Conférence internationale sur la population et le développement : Le Caire, 5-13 septembre 1994, paragraphe 3.14. New York: Département de l'information économique et sociale et de l'analyse des politiques, ONU.
  13. Leur nombre est actuellement évalué à plus de 100 millions. Ce nombre pourrait augmenter à mesure que la cohorte d'adolescents la plus nombreuse jamais vue, forte de 1,1 milliard, atteint les années les plus fécondes de l'âge procréateur – beaucoup vivent dans des pays où les infrastructures sanitaires ne suffisent pas aux besoins, où les dépenses sanitaires du secteur public sont faibles et les marchés sous-développés, de sorte que la demande croissante n'est pas satisfaite.
  14. Ronald D. Lee, 1991. « Comment: The Second Tragedy of the Commons. » Dans : Resources, Environment, and Population: Present Knowledge, Future Options. Supplément au Vol. 16, 1990: Population and Development Review, publié sous la direction de Kingsley Davis et Mikhail S. Bernstam, 1991. New York: The Population Council; R. D. Lee et T. Miller. 1991. « Population Growth, Externalities to Childbearing, and Fertility Policy in Developing Countries. » Proceedings of the World Bank Annual Conference on Development Economics 1990, pp. 275-304. Washington, D.C.: Banque mondiale; et R. J. Willis, 1987. « Externalities and Population. » Dans : Population Growth and Economic Development: Issues and Evidence, publié sous la direction de R. D. Lee et D. G. Johnson. 1987. Madison, Wisconsin: University of Wisconsin Press.
  15. N. Birdsall, 1994. « Another Look at Population and Global Warming. » Dans : Population, environnement et développement : Actes de la réunion du Groupe d'experts des Nations Unies sur la population, l'environement et le développement, New York, New York, 20-24 janvier 1992, pp. 39-54. New York: ONU; W. R. Cline, 1992. The Economics of Global Warming. Washington, D.C.: Institute for International Economics; L. Wexler, 1996. « The Greenhouse Externality to Childbearing. » Manuscrit inédit. W. D. Nordhaus et J. Boyer. 1998. « What are the External Costs of More Rapid Population Growth? Theoretical Issues and Empirical Estimates. » Communication présentée aux réunions du 150e anniversaire de l'American Association for the Advancement of Science, Philadelphie, Pensylvanie, 15 février 1998. Remanié le 25 février 1998; et B. C. O'Neill et L. Wexler, 2000. « The Greenhouse Externality to Childbearing: A Sensitivity Analysis. » Climatic Change 47: 283-324.
  16. Nordhaus et Boyer, 1998.
  17. O'Neill et Wexler, 2000.
  18. Daniel L. Albritton et al., 2001. Climate Change 2001: The Scientific Basis. Summary for Policymakers: A Report of Working Group I of the Intergovernmental Panel on Climate Change. Genève : Groupe d'experts intergovernemental pour l'étude du changement climatique. Site Web: http://www.ipcc.ch/; et J. C. Hourcade, 1996. « Estimating the Costs of Mitigating Greenhouse Gases. » Dans: Climate Change 1995: Economic and Social Dimensions of Climate Change, pp. 263-296, publié sous la direction de J. P. Bruce, H. Lee et E. F. Haites. 1996. Cambridge: Cambridge University Press.
  19. L. H. Summers, 1994. Investing in All the People: Educating Women in Developing Countries. Institut de éveloppement économique Seminar Paper. No. 45. Washington, D.C.: Banque mondiale.
  20. Lant H. Pritchett, 1994. « Desired Fertility and the Impact of Population Policies. » Population and Development Review 20(1): 1-55.
  21. Les actions menées pour réduire la mortalité des mères, des nourrissons et des jeunes enfants et pour arrêter la diffusion de la pandémie du VIH/sida sont des éléments centraux d'une politique complète de la santé en matière de reproduction, en dépit de leur contribution immédiate à la croissance démographique.
  22. C. Yang et S. Schneider, 1998. « Global Carbon Dioxide Emission Scenarios: Sensitivity to Social and Technological Factors in Three Regions. » Mitigation and Adaptation Strategies for Global Change 3(4): 805-819; et B. C. O'Neill, F. L. MacKellar et W. Lutz, 2000. Population and Climate Change. Cambridge: Cambridge University Press.
  23. T. Dietz et E. A. Rosa, 1997. « Effects of Population and Affluence on CO2 Emissions, » Proceedings of the National Academy of Sciences USA 94, pp. 175-179.
  24. O'Neill, MacKellar et Lutz, 2000.
  25. Ibid.
  26. F. L. MacKellar, 2000. « The Predicament of Population Aging: A Review Essay. » Population and Development Review 26(2): 365-3397.
  27. W. A. Jackson, 1998. The Political Economy of Population Aging. Cheltenham, Royaume-Uni: Edward Elgar.
  28. D. E. Bloom et J. G. Williamson, 1998. « Demographic Transitions and Economic Miracles in Emerging Asia. » World Bank Economic Review 12: 419-455.
  29. Matthew Higgins et Jeffrey G. Williamson, 1997. « Age Structure Dynamics in Asia and Dependence on Foreign Capital. » Population and Development Review 23(2): 261-293.
  30. Bloom et Williamson, 1998.
  31. Bloom et Williamson (1998) ont évalué pour plusieurs régions du monde les changements qui pourraient intervenir au cours de la période 1990-2025 dans les taux de croissance économique et qui seraient dus aux effets de la structure des groupes d'âge. Établis à partir des taux de croissance économique qu'attend la Banque mondiale durant la prochaine décennie (Banque mondiale, 2001. Global Economic Prospects and the Developing Countries 2001. Washington, D.C.: Banque mondiale) et qu'ils ont utilisés en tant que base de données étendue jusqu'en 2025, leurs résultats peuvent se traduire en impacts sur le niveau du produit intérieur brut en 2025.
  32. B. C. O'Neill, 2000. « Cairo and Climate Change: A Win-win Opportunity. » Global Environmental Change: Human and Policy Dimensions 10(2): 93-96.
  33. Fonds des Nations Unies pour l'enfance, 1999. La situation des enfants dans le monde,1999. New York: Fonds des Nations Unies pour l'enfance.
  34. L. Brown et al., 2001. State of the World 2001. Worldwatch Institute. New York: W. W. Norton; et Abramovitz et al., 2000. Vital Signs 2000: The Environmental Trends that are Shaping Our Future. Worldwatch Institute. New York: W. W. Norton.
  35. L. Brown, G. Gardner et B. Halweil, 1999. Beyond Malthus: Nineteen Dimensions of the Population Challenge. Worldwatch Institute. New York: W. W. Norton and Company.
  36. Brown et al., 2001; et Abramovitz et al., 2000.
  37. Programme des Nations Unies pour le développement. 1998. Rapport mondial sur le développement humain 1998 : La consommation pour le développement humain. New York: Programme des Nations Unies pour le développement.
  38. Brown et al., 2001.
  39. Programme des Nations Unies pour le développement, 1998; Abramovitz et al., 2000; et Brown et al., 2001.
  40. Voir : www.globalgreendeal.org.
  41. La comptabilité environnementale s'est développée depuis quelques dizaines d'années au point de devenir une très importante activité de recherche (pour un aperçu d'ensemble récent, voir : Robert Stavins, 2000. Economics of the Environment: Selected Readings, Quatrième édition. New York: W. W. Norton and Company; et des études sur le même sujet que l'on peut trouver à : http://www.ksg.harvar.edu/research/working_papers/index.htm). Les critiques soulèvent diverses questions, notamment de savoir comment marquer avec justesse des lignes de démarcation chronologiques et spatiales autour des impacts, mais l'intensification du débat peut garantir que des effets négatifs de grande ampleur entraîneront l'obligation de supporter certains coûts, y compris les coûts nécessaires pour réduire les déchets et la pollution à un niveau inférieur aux normes recherchées.
  42. Voir référence dans : FNUAP, Programme des Nations Unies pour l'environnement, et Union internationale pour la conservation de la nature et de ses ressources (UICN), 1999. Rapport de l'Atelier international sur les liens entre population-pauvreté-environnement : résultats et mesures pratiques essentiels; Gland, Suisse, 23-25 septembre 1998. Gland, Suisse. New York et Genève: FNUAP et UICN.
  43. On trouvera dans Margaret A. Palmer et al. (à paraître) un exemple d'application dans un pays industrialisé. « The Ecological Consequences of Changing Land Use for Running Waters with a Case Study of Urbanizing Watersheds in Maryland. » Numéro spécial (publié sous la direction de Karin M. Krchnak) de la Bulletin Series, Yale School of Forestry and Environmental Studies, avec des communications provenant du Human Population and Freshwater Workshop, New Haven, Connecticut, 22-23 mars 2001, organisé par le Center for Environment and Population (CEP), la National Wildlife Federation (NWF), et le Population Resources Center (PRC). New Haven, Connecticut: Université Yale.

Appendice

  1. ONU, « Déclaration universelle des droits de l'homme : adoptée par l'Assemblée générale dans sa résolution 217a (III) du 10 décembre 1948 », Préambule. Dans: L'Organisation des Nations Unies et la promotion de la femme, 1945-1996. Série des livres bleus des Nations Unies, vol. 6, ONU, 1996. New York: Département de l'information, ONU.
  2. Ibid., Articles 3-28.
  3. Ibid., Articles 22 et 25.
  4. Ibid., Article 2.
  5. Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, Articles 3, 10, 11, 12, and 13. Dans : ONU, 1967. Convention internationale relative aux droits civils et politiques : résolution de l'Assemblée générale 2200 (XXI): 21e session; Supplément No. 16 (A/6316). New York: ONU. On peut aussi en consulter le texte sur le site Web du Haut Commissariat aux droits de l'homme, www.unhchr.ch/html/.
  6. Pacte international relatif aux droits civils et politiques, Articles 2, 23, 24, et 25. Dans : ONU, 1967. On peut aussi en consulter le texte sur le site Web du Haut Commissariat aux droits de l'homme, www.unhchr.ch/html/.
  7. Organisation des Nations Unies. 1980. Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes : résolution de l'Assemblée générale 25 (XLIV) : 44e session : Supplément No. 49 (A/RES/44/25, réimprimé dans 28 I.L.M.1448), Préambule. On peut aussi en consulter le texte sur le site Web du Haut Commissariat aux droits de l'homme, www.unhchr.ch/html/.
  8. Ibid., Articles 10, 12, 14, et 16.
  9. Ibid., Article 14.
  10. On peut obtenir des informations générales sur le Sommet « planète Terre » à la page Web de l'ONU : www.un.org.
  11. Organisation des Nations Unies. 1993. Agenda 21 du Sommet « planète Terre » : Programme des Nations Unies pour le développement durable. Chapitre 1: Préambule. New York: Division du développement durable, ONU. Le texte intégral d'Action 21, tel qu'issu des négociations, est disponible sur le site www.un.org/esa/sustdev/agenda21.htm.
  12. Ibid., Chapitre 5.
  13. Ibid., Chapitre 24.
  14. Ibid., Chapitre 24.
  15. Organisation des Nations Unies, 1995. Population et développement, vol. 1: Programme d'action adopté à la Conférence internationale sur la population et le développement : Le Caire, 5-13 septembre 1994, Paragraphe 3.14. New York: Département de l'information économique et sociale et de l'analyse des politiques, ONU.
  16. Ibid., Paragraphes 4.1 et 4.2.
  17. Ibid., Paragraphes 3.1, 3.3, 3.24 et 3.27.
  18. Organisation des Nations Unies, 1996. Déclaration et Programme d'action de Beijing : Quatrième Conférence mondiale sur les femmes : Beijing, Chine: 4-15 septembre 1995 (DPI/1766/Wom). New York: Département de l'information, ONU.
  19. Ibid., paragraphe 246.
  20. Organisation des Nations Unies, 2000. « Analyse préliminaire du document Beijing+5 » New York: Division de la promotion de la femme, ONU. Le texte intégral de la Déclaration politique se trouve dans : ONU, 2000. Rapport du Comité plénier ad hoc de la vingt-troisième session extraordinaire de l'Assemblée générale, Documents officiels de l'Assemblée générale, vingt-troisième session extraordinaire, Supplément No 3 (A/S-23/10/Rev.1). New York: ONU.
  21. Organisation des Nations Unies, 1995. « Déclaration de Copenhague sur le développement social et Programme d'action du Sommet mondial pour le développement social », Paragraphes 6 et 7. Rapport du Sommet mondial pour le développement social (A/CONF.166/9). New York: Département des affaires économiques et sociale, ONU.
  22. Ibid., Paragraphes 15, 16 et 26.
  23. Organisatiaon des Nations Unies, 2000. Résolution adoptée par l'Assemblée générale : 55/2 : Déclaration du Millénaire (A/RES/55/2), Paragraphes 2 et 4. On peut obtenir des informations sur l'Assemblée du Millénaire à : www.un.org/millennium/.
  24. Ibid., Paragraphes 6, 20, 23 et 25.

Notes relatives aux indicateurs

Les appellations utilisées dans la présente publication n'impliquent aucune prise de position de la part du Fonds des Nations Unies pour la population quant au statut juridique des pays, territoires ou régions ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites.

Les données concernant les petits pays ou régions, généralement ceux dont la population ne dépassait pas 200 000 habitants en 1990, ne fi-gurent pas comme telles dans le présent tableau. Elles ont été reprises dans les chiffres concernant la population de leur région.

(*) Les régions développées comprennent l'Amérique du Nord, le Japon, l'Europe et l'Australie-Nouvelle-Zélande.

(+) Les régions en développement comprennent toutes les régions d'Afrique, d'Amérique latine et des Caraïbes, d'Asie (sauf le Japon), la Mélanésie, la Micronésie et la Polynésie.

(‡) Pays les moins avancés, conformément à la nomenclature type de l'Organisation des Nations Unies.

  1. Y compris le Territoire britannique de l'océan Indien et les Seychelles.
  2. Y compris Agalesa, Rodrigues et Saint-Brandon.
  3. Y compris Sao Tomé-et-Principe.
  4. Appelé antérieurement le Zaïre.
  5. Y compris le Sahara occidental.
  6. Y compris Sainte-Hélène, l'île de l'Ascension et Tristan da Cunha.
  7. Les moyennes et totaux régionaux laissent de côté le Japon, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.
  8. Y compris Macao.
  9. Depuis le 1er juillet 1997, Hong Kong fait partie de la Chine, où il constitue une région administrative à régime spécial.
  10. Cette donnée est comprise dans l'ensemble des pays développés, mais non dans les évaluations concernant la région géographique.
  11. La Turquie est incluse dans l'Asie occidentale pour des raisons géographiques. Dans d'autres classifications, elle fait partie de l'Europe.
  12. Y compris les îles anglo-normandes, les îles Féroé et l'île de Man.
  13. Y compris l'Andorre, Gibraltar, le Saint-Siège et Saint-Marin.
  14. Y compris le Liechtenstein et Monaco.
  15. Y compris Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Aruba, les îles Vierges britanniques, les îles Caïmanes, Dominique, Grenade, Montserrat, les Antilles néerlandaises, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, les îles Turques et Caïques et les îles Vierges américaines.
  16. Y compris les îles Falkland (Malvinas) et la Guyane française.
  17. Y compris les Bermudes, le Groenland et Saint-Pierre-et-Miquelon.
  18. Y compris l'île Christmas, les îles Cocos (Keeling) et l'île Norfolk.
  19. Y compris la Nouvelle-Calédonie et Vanuatu.
  20. Les États successeurs de l'ex-URSS sont incorporés aux régions existantes. L'Europe orientale englobe le Bélarus, la Fédération de Russie, la République de Moldova et l'Ukraine. L'Asie occiden-tale englobe l'Arménie, l'Azerbaïdjan et la Géorgie. L'Asie du Sud englobe le Kazakhstan, le Kirghizistan, l'Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Turkménistan.
  21. Total régional, à l'exclusion de la sous-région dont les données figurent séparément ci-après.
  22. Ces sous-régions composent la région « États arabes et Europe » du FNUAP.
  23. Les évaluations sont fondées sur les rapports des années précédentes. On attend une mise à jour des données.
  24. Le total de l'Europe orientale comprend quelques États balkaniques d'Europe méridionale et quelques États baltes d'Europe septentrionale.
  25. Ce chiffre comprend la Belgique et le Luxembourg.
  26. Des informations plus récentes donnent à penser que ce chiffre était peut-être plus élevé. Il en sera tenu compte dans de futures publications.
  27. Y compris les États fédérés de Micronésie, Guam, Kiribati, les îles Marshall, Nauru, les îles Mariannes septentrionales, les Palaos et l'île de Wake.
  28. Y compris les Samoa américaines, les îles Cook, l'île Johnston, Pitcairn, Samoa, les îles Tokélaou, Tonga, les îles Midway, Tuvalu et les îles Wallis-et-Futuna.

    retour au sommet

    << PAGE PRECEDÉNTÉ | TABLE DES MATIÈRES | PAGE SUIVANTE >>