S.A.R. la Princesse Basma bint Talal

Son Altesse Royale la Princesse Basma bint Talal de Jordanie s’est engagée à soutenir la réalisation des objectifs de la Commission nationale jordanienne pour la population (NPC). Elle soutient activement l’élaboration et la mise en œuvre du Programme national relatif à la population, qui inclut notamment la première Stratégie nationale en matière de population adoptée par la Jordanie. En 1996, la Princesse Basma était également membre du conseil d’administration du Population Council (Conseil de population), une ONG basée aux États-Unis.

Depuis 1977, la Princesse Basma occupe les fonctions de Présidente du conseil d’administration du Fonds hachémite de Jordanie pour le développement humain (JOHUD), une organisation non gouvernementale jordanienne dédiée à la promotion du développement durable au travers d’un vaste réseau de centres de développement communautaires.

En 1992, la Princesse Basma a entrepris de mettre sur pied la Commission nationale jordanienne pour les femmes (JNCW). Cet organe est la première instance chargée de l’élaboration des politiques dans le domaine des questions relatives aux femmes et à leurs droits. À ce titre, la JNCW comprend des hauts fonctionnaires, des représentants d’institutions publiques et privées, des femmes occupant des postes de direction et des ONG. Dans le cadre de ses travaux d’examen de la législation, la JNCW a été à l’origine de plusieurs amendements portant sur des lois jugées discriminatoires. En outre, la JNCW vise à améliorer l’image et le statut des femmes au sein des organes de décision à l’échelle nationale et locale. En tant que présidente, la Princesse Basma a joué un rôle majeur au sein de la JNCW pour élaborer la première Stratégie nationale pour les femmes en 1993. Elle a également été Chef de la délégation officielle jordanienne lors de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes qui s’est tenue à Pékin en 1995.