À Antigua les femmes prennent les devants après le passage de l'ouragan Irma
29 September 2017
  • À Antigua, les femmes ont pris la charge dans les efforts de reconstruction après l'ouragan Irma. Gwendolyn Walker, assistante sociale et déplacée interne, gère un centre de refuge avec quelque 40 habitants. © UNFPA / Katheline Ruiz
  • Toute la population de Barbuda a été évacuée vers Antigua au lendemain de l'ouragan. Les femmes et les filles ont été les plus affectées. © UNFPA / Katheline Ruiz
  • Malgré cela, les femmes évacuées ont pris la charge, elles gèrent un grand nombre d'abris et mettent les habitants en relation avec les services essentiels. © UNFPA / Katheline Ruiz
  • Mme Walker et Alethea Byers ont expliqué à l'UNFPA que beaucoup de femmes ont encore besoin de beaucoup, y compris des conseils et de soins de santé. © UNFPA / Katheline Ruiz
  • L'UNFPA collabore avec des partenaires, dont ONU Femmes et le gouvernement, pour fournir ces services essentiels. Samantha Burnette dit qu'elle continuera à travailler pour ses résidents "jusqu'à la fin". © UNFPA / Katheline Ruiz