UNFPA Logo

UNFPA - United Nations Population Fund

Rapport annuel 2004

www.unfpa.org

RENFORCEMENT DE L'APPUI

Renforcement de l'appui

Les hommes, femmes, communautés et nations du monde entier ont célébré le succès du consensus du Caire sur la population et le développement, dont ils ont reconnu la pertinence constante et ils ont renouvelé leur promesse de réaliser ses objectifs. De fermes déclarations de soutien ont été émises par les gouvernements, les organismes des Nations Unies, les ONG, le secteur privé, les parlementaires et les particuliers. Tout au long de l'année 2004, ils ont réaffirmé la valeur des principes, des objectifs et des actions de la CIPD et ont promis d'accorder des appuis tant politiques que financiers pour assurer la réalisation de la vision de la CIPD au cours de la décennie à venir.

Le soutien apporté aux travaux de l'UNFPA témoigne de la profondeur et de la diversité des relations de travail établies par le Fonds durant la première décennie de mise en oeuvre du Programme d'action de la CIPD. Les célébrations du 10e anniversaire ont été pour l'UNFPA l'occasion de remercier les multiples partenaires qui se sont joints à lui au fil des ans et qui ont participé aux efforts d'amélioration de la qualité de la vie, de promotion des droits de l'homme et de réduction de la pauvreté. En 2004, le Fonds a reçu des contributions de 166 pays, nombre record.

10e ANNIVERSAIRE DE LA CIPD

L'Assemblée générale des Nations Unies a commémoré le 10e anniversaire de la CIPD par une manifestation spéciale, le 14 octobre 2004. Les ministres et d'autres représentants officiels des plus de 60 pays qui y ont pris la parole ont réitéré publiquement leur soutien en faveur du Programme d'action de la CIPD. Les dirigeants mondiaux ont émis une déclaration réaffirmant la vision du plan du Caire et demandant l'octroi de fonds pour en poursuivre la mise en oeuvre. La journée a également été marquée par une table ronde sur la migration et par une exposition de photographies de Fazal Sheikh illustrant la détresse des réfugiés. Un autre événement de niveau mondial a été la réunion en mars de la Commission de la population et du développement, qui est l'une des entités des Nations Unies chargée d'examiner et d'évaluer la mise en oeuvre du programme de la CIPD. Une résolution de la Commission a souligné l'importance des questions de population et de la santé en matière de reproduction pour le développement.

Les États ont renouvelé avec enthousiasme leur engagement en faveur du Programme d'action de la CIPD lors d'une série de réunions régionales tenues en 2004. La Cinquième Conférence sur la population pour l'Asie et le Pacifique avait eu lieu précédemment à Bangkok (Thaïlande) en décembre, sous l'égide de la Commission économique et sociale pour l'Asie et le Pacifique, et avait abouti à l'adoption d'un Plan d'action sur la population et la pauvreté.

Groupe de dirigeants mondiaux

La veille d'une session spéciale des Nations Unies consacrée à l'examen des progrès accomplis en 10 ans dans la réalisation des objectifs de la CIPD, tout un groupe de dirigeants mondiaux a émis une déclaration d'appui. Parmi les personnalités présentes à une conférence de presse du 13 octobre figuraient (de g. à dr.) : Timothy Wirth, Président de la Fondation pour les Nations Unies; Hans van den Broek (Pays-Bas), Envoyé spécial de la Présidence de l'Union européenne; Louise Fréchette, Vice-Secrétaire générale des Nations Unies; Ted Turner, Président de Turner Enterprises; et Thoraya Ahmed Obaid, Directrice exécutive de l'UNFPA.
Photo: Ephrem Cruz/UNFPA

.................................................................................................

GOUVERNEMENTS

En 2004, 166 pays ont contribué à l'UNFPA, signe de l'appui croissant des gouvernements. La plus forte contribution pour l'année, plus de 112 millions de dollars au titre des ressources ordinaires et en fonds réservés, a été accordée par le Gouvernement des Pays-Bas.

Les gouvernements de 126 pays, zones et territoires ont sollicité l'assistance de l'UNFPA en 2003, pour la mise en oeuvre de programmes de santé en matière de reproduction et de population et pour sensibiliser à ces questions.

Les parlementaires ont exprimé leur soutien en faveur du plan de la CIPD lors de nombreux événements. En octobre, 130 parlementaires et ministres des 90 pays se sont assemblés à Strasbourg ( France ), à la Conférence internationale des parlementaires de 2004 sur la mise en oeuvre du Programme d'action de la CIPD pour examiner les progrès accomplis et réaffirmer leur attachement au plan de la CIPD et ils ont émis la Déclaration d'engagement de Strasbourg. Aussi en octobre, une réunion des ministres de la coopération au développement de l'Union européenne tenue près de Maastricht (Pays-Bas) a réaf- firmé l'importance centrale de la santé et des droits en matière de reproduction dans les efforts de lutte contre la pauvreté et souligné la pertinence du plan du Caire pour la réalisation des OMD. Une alliance de 20 pays en développement axée sur la coopération Sud-Sud dans les domaines de la planification familiale et de la santé en matière de reproduction a marqué son 10e anniversaire en septembre. L'UNFPA s'est joint à Partners in Population and Development, formé à la CIPD en 1994, pour lancer la Journée Sud-Sud en célébration des partenariats qui facilitent les échanges d'information et d'expériences entre pays en développement.

.................................................................................................

ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTALES

Partenaires appréciées, du niveau local au niveau mondial, les organisations non gouvernementales (ONG) ont tiré parti de l'anniversaire de la CIPD pour sensibiliser le public aux questions de population. En générant la volonté politique ainsi que des contributions financières, elles ont continué de faire progresser les travaux de l'UNFPA et le consensus du Caire.

Elles ont réaffirmé leur attachement au plan d'action de la CIPD lors qu'une table ronde mondiale à laquelle ont assisté 700 participants venus de 109 pays. La réunion a été tenue à Londres en août sous l'égide de Countdown 2015 [Compte à rebours 2015], initiative de Family Care International, de l'IPPF, de Population Action International et de nombreux autres partenaires. La table ronde a émis une déclaration ainsi que des recommandations en vue de l'accélération et de l'amplification de la mise en oeuvre du plan de la CIPD. Elle a également produit un Carnet de notes qui a évalué les performances des pays par rapport à leurs engagements à cet égard.

Les contributions à la campagne des 34 millions d'amis de l'UNFPA ont dépassé les 2 millions de dollars au début août. Ce mouvement a pris de l'ampleur depuis sa fondation par deux Américaines, Jane Roberts et Lois Abraham, en juillet 2002.

.................................................................................................

ORGANISMES DES NATIONS UNIES

Avec d'autres organismes des Nations Unies, l'UNFPA a continué en 2004 d'explorer de nouvelles possibilités de renforcer leur coopération et de mieux s'appuyer sur les avantages comparatifs et les mandats de chacun, pour en tirer parti de manière optimale. L'harmonisation et la simplification des règles et des procédures, l'amélioration de la cohésion au sein des équipes de pays des Nations Unies et l'appui au système des coordonnateurs résidents se situent parmi les efforts de l'UNFPA, sous leurs multiples aspects, orientés dans le sens des partenariats et d'une programmation pleinement coopérative. L'UNFPA a participé activement aux travaux du Groupe des Nations Unies pour le développement Group, dont il est l'un des membres fondateurs, et a oeuvré en étroite collaboration avec ses partenaires de l'ONUSIDA.

.................................................................................................

FONDATIONS

La Fondation pour les Nations Unies (FNU), établie par l'entrepreneur américain Ted Turner, a exercé son leadership dans le cadre des activités des ONG à l'occasion de l'anniversaire de la CIPD. La FNU et la Summit Foundation ont également joué un rôle directeur dans l'élaboration de la Déclaration des dirigeants mondiaux à l'appui de la CIPD.

La FNU a octroyé à l'UNFPA un don de 3 millions de dollars pour appuyer ses activités de plaidoyer et de sécurité de l'approvisionnement au niveau mondial. Au Népal, elle a contribué 335 000 dollars à un programme conjoint de l'UNFPA et de l'Agence technique de coopération au développement allemande (GTZ) visant à améliorer la qualité des soins de santé en matière de reproduction. En outre, sur financement d'organisations philanthropiques indiennes basées aux États-Unis, la FNU a fait un don à l'UNFPA pour appuyer les efforts déployés par le Population Council pour trouver des alternatives au mariage précoce en Inde.

La Fondation Bill & Melinda Gates a continué de soutenir l'Alliance pour la jeunesse africaine, qui a oeuvré dans quatre pays pour élargir l'accès des jeunes à la santé, à l'éducation et à la préparation à la vie quotidienne.

Au nombre des nouveaux partenaires de l'UNFPA pour 2004 figurent les entreprises parraines de la Campagne pour éliminer les fistules, à savoir Virgin Unite, fondée par Richard Branson du Groupe des sociétés Virgin, et le bureau londonien de l'agence de publicité Young & Rubicam, qui mettra ses services créatifs à la disposition de l'UNFPA pour sensibiliser le public britannique au problème des fistules obstétricales.

.................................................................................................

LA COLLABORATION AVEC LES UNIVERSITÉS

L'UNFPA et l'université Columbia ont continué de coopérer au projet Faire de la maternité sans risques une réalité, en fournissant un appui technique et financier en Inde, au Maroc, au Mozambique et au Nicaragua par l'entremise du Programme pour éviter la mortalité et l'invalidité maternelles. L'UNFPA a oeuvré avec l'Université américaine de Beyrouth dans le cadre d'un projet régional d'intégration dans les programmes pour les jeunes de l'éducation à la santé en matière de reproduction, y inclus pour lutter contre le VIH/sida. Les approches efficaces de la prévention de l'infection par le VIH chez les jeunes ont fait l'objet d'une consultation mondiale menée avec des partenaires du Fonds, notamment la London School of Hygiene and Tropical Medicine. Également en 2004, l'UNFPA et l'université Johns Hopkins ont formulé un Forum aux questions sur le bon usage et l'utilisation systématique des préservatifs masculin et féminin qui servira dans les programmes de promotion des préservatifs. L'UNFPA a continué de travailler avec l'Institut démographique interdisciplinaire néerlandais pour suivre les progrès accomplis sur la voie de la réalisation des objectifs de la CIPD dans le domaine de la mobilisation des ressources.

.................................................................................................

LES PERSONNALITÉS

Les ambassadeurs itinérants de l'UNFPA attirent l'attention du public et des décideurs sur les besoins des populations des pays en développement notamment pour ce qui a trait aux droits et à la santé en matière de reproduction. Ils rappellent également aux gouvernements donateurs les promesses faites au Caire d'accroître leurs contributions financières pour appuyer la mise en oeuvre du plan de la CIPD.

L'ambassadrice itinérante de l'UNFPA Goedele Liekens, de Belgique, s'est rendue en mai en Afghanistan , à Kaboul, pour visiter des projets de réfection de l'hôpital de Khair Khana, du Centre de formation professionnelle des femmes au ministère des Affaires féminines et du Bureau central des statistiques, projets exécutés avec le soutien de l'UNFPA. Alfred Biolek, éminente personnalité de la télévision allemande et ambassadeur itinérant de l'UNFPA a présenté une facture géante au secrétaire d'État du ministère allemand pour le Développement et la Coopération économique, Erich Stather. L'événement avait été organisé pour attirer l'attention sur la somme que doit encore verser le Gouvernement allemand pour honorer ses engagements de financement des programmes de population et de santé en matière de reproduction.

L'ambassadrice itinérante de l'UNFPA Yuko Arimori

L'ambassadrice itinérante de l'UNFPA Yuko Arimori, du Japon, marathonienne double médaille d'or des Jeux Olympiques, au cours d'une visite à un projet de microcrédit de l'UNFPA dans le village de Muniguda (Inde) en juin. Elle est entourée de membres d'un groupe féminin local qui encourage les villageoises à aller accoucher dans les maternités pour réduire les taux de mortalité maternelle. Son voyage de 10 jours en Inde a fait l'objet d'une large couverture par les médias japonais et ses interviews radio-télévisées ont atteint, estime-t-on, 23 millions de personnes.

Photo:Courtesy of JOICEF

.................................................................................................

PRIX EN MATIÈRE DE POPULATION

Le Prix des Nations Unies en matière de population de 2004 a été attribué au démographe de renommée internationale John C. Caldwell et à l'Hôpital de traitement de la fistule d'Addis-Abeba, établissement pionnier du traitement des complications de l'accouchement. Ce prix est décerné tous les ans à des particuliers et à des institutions qui apportent par leur travail des contributions exceptionnelles dans le domaine de la population et de l'amélioration de la santé et du bien-être des gens.

<< 7. Population et développement | 9. Ressources et gestion >>